Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 12:03

POUR PLUS DE SOLIDARITE TOURNONS LA PAGE

 

En mars 2011, 64,06% d’entre vous se sont abstenus, expression du mal être profond concernant votre vie quotidienne. M. Fillon déclarait en septembre 2007 « être à la tête d’un Etat en faillite », qu’a-t-il fait ? Il a poursuivi massivement l’endettement jusqu’en 2011. Voila le saccage dont nous payons le prix fort aujourd’hui tant sur le plan humain que financier et qui ne s’effacera pas comme par miracle. Ces difficultés n’ont pas surgi durant l’été. Ici, la crise est visible, trop de gens souffrent d’une situation qu’ils n’ont pas créée.

 

Le Conseil Général, dont Madame Jehannet était Vice Présidente, est un relais important des politiques de l’UMP qui sur le plan national durant 10 ans ont mis à mal la France. Ne l’oublions pas !

 

A Orléans, elle vote l’augmentation des taxes foncières, prélève la nouvelle taxe sur la consommation finale d'électricité ce qui pour certaines communes est une perte sèche, rend payant le transport scolaire, réduit les budgets sociaux dont elle a la charge à l’exemple de l’aide à domicile. Pire, elle accroit sans cesse la dette du Carte Com Facedépartement qui emprunte plus qu’il ne rembourse.

 

Pire,avec les Partenariats Publics Privés (PPP), elle livre l’action publique (collèges, casernes de pompiers, cuisine centrale, ponts…) à de grands groupes privés sur 20 à 30 ans et repousse les dettes à plus tard. Ce qu’elle met en place aujourd’hui avec les PPP d’Eric Doligé et dont le financement n’apparait pas dans les comptes publics, sont (pour nos enfants) de véritables bombes fiscales à retardement. Et elle se vante de faire du bon travail ici ! En réalité, les élus UMP ne votent pas en fonction de leur canton, mais valident comme un seul homme tout ce que propose le chef, y compris Madame Jehannet. Elle est la voix de son maître.

 

Stop, Madame Jehannet ne répond pas aux vrais besoins des Montargois, son élection est contre nature, voilà pourquoi ne pas aller voter revient à subir l’inacceptable. Le temps du changement est arrivé, élisons au Conseil Général un membre du parti des administrés, convaincu que l’on peut créer et animer d’autres politiques d’intérêt général.

 

Pour reconstruire, la Gauche rassemblée sur nos candidatures est à l’offensive, sur ce mandat nous prendrons des initiatives de solidarités pour répondre concrètement aux urgences de la population.

 

En 2011, pour le second tour, 3 des 4 candidats ont été départagés sur 5 voix. ! Preuve que chaque voix compte, même une seule, la vôtre par exemple.

 

2012-10-04-Eclaireur.jpg

                                            L'Eclaireur du Gâtinais du 4 octobre 2012

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc - dans Politique
commenter cet article
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 10:58

Profession de foi- Face

Profession de foi-Recto

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc - dans Politique
commenter cet article
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 07:31

PHOTO-AVEC-JALILA.jpg

 

Candidate du rassemblement de Gauche (PS, EELV et PRG) lors des élections législatives de juin dernier dans la 4ème circonscription du Loiret (Montargis et les cantons de l'est du Département), Jalila Gaboret est aujourd'hui présidente du Comité de soutien de Jean-Luc Burgunder (candidat titulaire) et d'Eliane Poursin Sirot (suppléante). Tout le monde est  bienvenu, n'hésitez pas... 

 

Les premiers signataires:

Valérie Corre, Députée du Loiret ; Jean-Pierre Sueur, Sénateur du Loiret ; François Bonneau, Président du Conseil régional de la Région Centre ; Bernard Fournier, Conseiller régional, Conseiller municipal de Villemandeur ; Bernard Delaveau, Maire de Paucourt ; Albert Mimoun, Conseiller municipal de Montargis, Christophe Rambaud, Maire-adjoint de Châlette-sur-Loing ; Liliane Berthelier, Châlette-sur-Loing ; Corinne Pilte, Maire-adjoint de Châlette-sur Loing ; Atif Khalid, Conseiller municipal-de-Châlette sur Loing ; Grégory Gaboret, Conseiller municipal d'Amilly; Fréderik Rojas, Conseiller municipal de Douchy ; Michel Ligonnet ; Christophe Belabbes, Secrétaire de section Parti Socialiste du Montargois ; Philippe Vermée, chargé des relations extérieures d’Europe Ecologie-Les Verts Gâtinais ; Amina Cbbihi porte-parole d’Europe Ecologie-Les Verts Gâtinais ; Michel Brard ; Micheline Prahecq ; Anne Besnier ; Denis Godeau ; Claude Bourdin ; Serge Bikialo ; Dalip Vekapi ; Didier Tescher ; Rose de la Fuenté ; Christelle de Crémiers ; Jean-Michel Cazeaud ; Christiane et José Fueyo-Antunia ; Gérard Gaboret… et bientôt vous...

 

"Jean-Luc Burgunder se présente à vos suffrages. Sa candidature est portée par le Parti Socialiste, Europe Ecologie-Les Verts et les Radicaux de Gauche. Avec votre soutien, il mettra tout son sérieux, son enthousiasme et l'expérience qu'il a acquis comme Vice-président à votre service en charge de la Formation professionnelle continue et à l'apprentissage au Conseil Régional de la Région Centre".

 

David Thiberge

Président du Groupe des élus socialistes, écologistes et républicains au Conseil Général du Loiret  

 

 

Pour nous rejoindre:

 

Par mail: burgunder2012@gmail.com

par blog: burgunder.over-blog.com

Facebook: burgunder cantonales

par fax : 02 38 93 54 79

 

numerisation0534.jpg 

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc - dans Politique
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 17:12

UN NUMERO COLLECTOR, 

UN FAC SIMILE DE 4 PAGES DE L'HEBDO LOCAL

"L'ECLAIREUR DU GÂTINAIS"

 

Dans le cadre de la campagne électorale des cantonales partielles de Montargis, nous avons édité un journal de quatre pages, un fac-similé de l’Eclaireur du Gâtinais du groupe Centre France (La Montagne de Clermont-Ferrand) qui contrôle tous les titres du Loiret et de la Région Centre et bien au-delà.

 

Je vous présente l’objet du «délit » qui fait tousser le Directeur de notre hebdo local et qui veut déposer une plainte. Il peut le faire et comme je lui ai dit, « Cela vous fera de la pub et à nous aussi… ». De son côté la candidate UMP nous fait savoir indirectement par des collègues du conseil municipal de Montargis qu’elle se réserve de possibles actions en justice. Ce que je pense, c’est que si Madame Jehannet avait accepté de débattre durant la campagne, comme je lui avais proposé, proposition restée sans réponse, le contenu d’un tel document serait probablement différent. Aujourd'hui, L’ECLAIRAGE DU GATINAIS a été distribué dans les boites, après on verra… A suivre, on en reparlera…

      L'Eclairage 5 octobre 2012L-Eclairage-5-octobre-20122.jpg

 

         En haut à gauche la page 4, à droite la une.

        Ci-dessus à gauche la page 2, à droite la page 3.

  2012-10-06-Jalila-JLB.jpg

       Jean-Luc Burgunder et Jalila Gaboret durant la distribution de L'Eclairage du Gâtinais

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc - dans Politique
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 17:29

 Tract - Recto

Tract - Verso

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc - dans Politique
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 16:43

405241 10151085140862348 1868055759 n

283743_483070701703838_1389748540_n.jpg

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc - dans Politique
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 16:31

LA MAJORITE PRESIDENTIELLE SUR LES PANNEAUX

BURGUNDER AFFICHE 59,4 X 84,1 cm

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc - dans Politique
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 15:43

Carte-Com-Verso.jpgVerso de la carte de présentation

ET FORCE DE PROPOSITIONS

En raison de la diffusion par la majorité UMP de la ville d’un bulletin municipal inhabituel de nature à altérer les résultats du vote, le Conseil d’Etat a invalidé les élections cantonales de 2011 à Montargis. En conséquence, cette « altération » retenue par la justice a nui à tous les candidats sauf à l’UMP.

 

Cette invalidation est l’occasion pour les montargois (ses) de changer de siècle en élisant un représentant au Conseil Général conscient des réalités de notre quotidien et porteur d’un projet d’avenir en réponse aux urgences et attentes de la population de tous âges et diversités.

 

En 10 ans, l’Etat UMP a favorisé les plus riches, a creusé les inégalités et les injustices, détruit les services publics et avec 1800 milliards d’€uros a doublé la dette de la France. Son absence de stratégie industrielle a favorisé les délocalisations massives et les fermetures de multiples entreprises provoquant un chômage record. Autant de difficultés qui touchent durement Montargis et ses habitants. Cette réalité est sans appel. Avec 9600 chômeurs dans son bassin d’emploi (600 de plus qu’en 2011), Montargis est classée dernière commune du Loiret en termes de revenu moyen par foyer. De plus les loyers proposés sont inadaptés aux ressources de la population, alors que madame Jehannet soutient la construction de résidences de luxe.

 

Revitaliser les territoires passe par des initiatives locales individuelles et collectives. Nous sommes force de propositions et constructifs. Ainsi, en s’appuyant sur ce mandat de Conseiller Général, nous prendrons localement des initiatives permettant des évolutions concrètes pour répondre aux urgences de la population, ce que n’a pas fait madame Jehannet. Ce territoire a des atouts à commencer par ses habitants qui souvent

l’oublient, englués dans leurs soucis, à commencer par les plus jeunes.

 

Depuis quatre mois  le gouvernement issu de la majorité présidentielle a retroussé ses manches pour affronter les crises et redresser le Pays. Pour sortir de dix ans de casse sociale économique et environnementale, il y a ceux qui travaillent et les autres qui commentent. Tout le monde est pressé, mais qui peut croire que les résultats du changement s’opèrent sur un claquement de doigts ? Si quelqu’un prétend le contraire, il vous ment. C’est pourquoi à Montargis, la Gauche rassemblée est offensive et force de propositions. Votez Jean Luc Burgunder et Eliane Poursin-Sirot dès le premier tour le 14 octobre.  

2012-09-27 Eclaireur

                                                         L'Eclaireur du Gâtinais du 24 septembre 2012

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc - dans Politique
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 14:45

NON, LE CONTEXTE EST DIFFERENT

Vous rendre à la page précédente, mêmes commentaires....

 

2012-09-20-Eclaireur.jpg

                                           Eclaireur du Gâtinais du 20 septembre 2012

2012-08-09-Rep.jpg

                                                                     République du Centre du 8 septembre 2012

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc - dans Politique
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 13:58

 IL Y A DEUX POSTURES A GAUCHE

numérisation0523                                                              Eclaireur du Gâtinais du 6 septembre 2012

ME0000067884 2

La presse locale écrit : « c’était « la » réunion dont beaucoup auraient aimé être les témoins ». Peut-être, en tous cas elle aurait sans doute eu le mérite pour d’éventuels témoins de sortir « la Gauche. » de l’amalgame dans laquelle on l’enferme lorsque, de façon générique, on parle ou écrit à propos d’elle. Pour moi il y a des Gauches avec de vraies différences d’où des partenariats et parfois des désaccords sur le fond. Alors arrêtons de laisser penser à tout à chacun que la Gauche serait nécessairement un courant de pensée allant de soi, interprétation qui permet toutes sortes de manipulations de l’opinion de gauche, ce que nous ne souhaitons pas. Expliquons et assumons nos différences dans un respect mutuel. .

 

Ce 6 septembre la rencontre avec les représentants du Parti Communiste, d’Europe Ecologie-Les Verts et du Parti Socialiste fut courtoise, mais il est clair que pour nous (EELV, PS) la vie n’est pas resté figée à mars 2011. Depuis il s’est produit nombre d’évènements : l’élection présidentielle, la mise en place d’un Gouvernement de gauche et les législatives. Autant d’épisodes de la vie publique et politique qui ont modifié le contexte. A propos de la Gauche, nous faisons le constat qu’il y a ceux qui ont pris leurs responsabilités et les risques à travailler à reconstruire le Pays en participant activement au Gouvernement et dans la Majorité et d’autres qui ont fait le choix de ne pas s’impliquer concrètement dans ce travail. Ils ont délibérément, et le PC en est, choisi de commenter plutôt que de se relever les manches et de mettre les mains dans le cambouis. Il est vrai que cette posture permet toutes les démagogies et l’ambigüité du langage. C’est le magistère de la parole puisqu’il n’y a pas de comptes à rendre, ni d’obligation de résultats. C’est une forme de toute puissance. Néanmoins, ce discours présenté comme « unitaire » entretient la confusion dans un électorat qui, dans l’idéal souhaite cette unité, sauf qu’on ne lui explique pas les différences, pas plus que la réalité. Nous avons donc fait le constat de nos différences qui pour le moins ne sont pas minces.

 

Faisons un retour sur le scrutin de mars 2011. Là encore, nos lectures des résultats sont aussi éloignées. « En tête de la Gauche au premier tour » déclare le PC ? De 4 voix c’est vrai, mais reprenons les chiffres dans leur ensemble et quel sens on leur donne quand trois candidats pour être qualifiés au second tour sont départagés par cinq voix au total ? Pire quand on prend un peu de distance et de recul, comment peut-on prétendre être le chef de file de la Gauche quand on a obtenu 693 voix sur les 3135 suffrages exprimés pour 8967 inscrits. C’est aussi décalé que lorsque Madame Jehannet dit « avoir été plébiscitée par les électeurs en 2011 » alors qu’elle n’a obtenu au premier tour que 1059 voix des 3135 exprimés sur 8967 inscrits.

 

On n’est ni le roi du Monde, ni de rien du tout pas plus qu’on n’est plébiscité quand on règne sur un cimetière d’abstentions (64,06%). De plus si Monsieur Reboul déclare que par son recours, « rétablir la sincérité du suffrage universel » la question est de savoir si il l’a fait pour lui seul au nom de la « Gauche bien-sûr » ? S’est-il posé la question de savoir si la diffusion de ce bulletin municipal inhabituel (et dans sa forme et son contenu) n’a pas été de nature à altérer les résultats du vote ? Or comme « l’altération des résultats du vote » a été retenue par le Conseil d’Etat », elle a donc touché l’ensemble des candidats non UMP de 2011 et particulièrement les candidats de gauche, dont nous. Pour finir sur ce sujet, nous lui avons rappelé que sa campagne vis-à-vis de nous n’a pas été réglo (voir le dernier tract qu’il a produit) et quelques propos tenus dans la presse plutôt discriminatoires vis-à-vis d’EELV, l’une des composantes de notre rassemblement, que dire des propos tenus auprès des habitants lors de portes à portes  comme quoi il valait mieux « voter de suite Reboul puisqu’au final c’était la même chose ! ». Pas vraiment et nous en sommes sûrs.

 

Le point de convergence entre nos formations est de tout faire pour battre Madame Jehannet qui de fait est élue par défaut grâce à l’abstention. Son élection est quelque peu « contre nature » tant elle ne correspond pas à la sociologie de la population de la ville et de ses difficultés d’où cette abstention massive.

 

Comme en 2011, Madame Jehannet par un petit arrangement avec sa conscience, n’affiche pas sa couleur politique (UMP). A son habitude elle se planque derrière la délicieuse appellation de « Majorité départementale » qui de fait roule UMP, pas courageuse la Dame.

 

Communiqué du rassemblement :

Europe Ecologie-Les Verts, Parti Socialiste

et Parti Radical de Gauche.

Nous prenons acte de la décision du Conseil d'Etat d'invalider les élections cantonales de Montargis de mars 2011, en raison de la diffusion par la majorité UMP d'un bulletin municipal inhabituel (et dans sa forme et son contenu) de nature à altérer les résultats du vote. Rappelons que pour être qualifié pour le second tour, l'écart entre 3 des candidats déclarés sur 4 n'était que de 5 voix... avec une abstention record de 64,4%.

 

Le rassemblement des partis de Gauche autour de Jean-Luc Burgunder, soutenu par le PS, EELV et le PRG, a été débattu avec les représentants du Parti Communiste de Montargis, le 6 septembre.

 

Afin de parvenir à un accord de rassemblement complet, et renforcer les chances de la gauche dans cette nouvelle élection, le Parti socialiste a proposé, en accord avec JL Burgunder, de retirer sa candidate suppléante au profit d'une candidature du parti communiste, ce qui a été refusé.

 

En conséquence, compte tenu des forces électorales en présence (EELV, PS, PRG), de la dynamique créée lors des derniers scrutins, et de leur soutien à la majorité présidentielle et gouvernementale, au premier tour nous serons donc concurrents, notre adversaire commun étant la candidate UMP Viviane Jehannet, invalidée par la justice.

 

Nous avons appelé et convenu en commun de mener une campagne responsable et respectueuse de nos différ 

 

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc - dans Politique
commenter cet article

Présentation

  • : le blog de Jean-Luc BURGUNDER
  •   le blog de Jean-Luc BURGUNDER
  • : Au-delà de mes opinions écologistes et de mon engagement depuis 1970, je suis libre de ma pensée et un citoyen comme les autres. J'ai mes certitudes, mes doutes, mes questionnements, mes coups de cœur, mes espoirs, mes colères et une curiosité toujours en éveil. De plus, sur ce blog, je ne me limite pas à la politique institutionnelle mais élargi ce périmètre à toutes les dimensions de la vie. La politique n’est-elle pas la vie de la citée ?
  • Contact

Rechercher

Edward Hopper

L'expo est terminée, les oeuvres restent....numérisation0781

numerisation0782.jpg

PUSSY RIOT, RESTONS MOBILISES JUSQU'A LEUR LIBERATION

 

Nadejda Tolokonnikova (22 ans), Ekaterina Samoutsevitch (29 ans), et Maria Alekhina (24 ans), quasiment inconnues jusqu'alors, ont été condamnées le 17 août 2012 à deux ans de détention en camp pour «hooliganisme» et «incitation à la haine religieuse» pour avoir chanté en février, encagoulées, avec guitares et sonorisation, une «prière punk» d'une minute trente dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou, demandant à la Sainte Vierge de «chasser Poutine». Cinq des dix chanteuses du Groupe Pussy Riot ont pris part à l'action, trois ont été arrêtées, les deux autres sont en fuite... Elles ont fait appel du jugement. Les artistes français sont restés d'une discrétion étonnante.

 

542375 4005555250810 157558470 n

Nadejda Tolokonnikova

Liste Des Pages

VIème République, 1980 une idée part, 2012 une idée...

numerisation0344.jpg

 

C'est au "Club de la Presse" d'Europe 1, le 30 novembre 1980, que Brice Lalonde, candidat aux présidentielles de 1981 de l'ensemble des écologistes, demande un changement de Constitution et le passage à une VIème République. Depuis 32 ans les écologistes n'ont eu de cesse de réclamer cette nouvelle Constitution. Aujourd'hui, après nous avoir raillés durant trois décennies, il y a tous ceux qui défilent en appellant de leurs souhaits l'avènement de cette fameuse VIème, comme quoi au bout de tout ce temps la victoire des idées nous revient. Ci-dessus la couverture d'ECOLOGIE n°333 de janvier 1980 (journal que j'animais). Pour en savoir plus sur ce blog, allez à mars 2007, bonne lecture.

Catégories

Prendre l'air...

2012-08-06--Bretagne-5-062.JPG

L'info d'hier et d'aujourd'hui

numérisation0756

 

En 1970, l’information militante écologiste ne passe pas, c’est le blocage dans les médias nationaux et plus encore régionaux. Outre le mépris de cette « grande presse », la communication et la liaison entre la multitude des groupes écologistes sont inexistantes à l’exception des écrits et des notes de Pierre Fournier dans Charlie Hebdo et des bonnes adresses dans le mensuel Actuel.

 

Le « Tout passe » est la formule clé qui fait toute l’originalité de l’APRE. L’équipe technique de Montargis se contente alors de rassembler les informations envoyées par les groupes ou individus, de les classer, les présenter, les envoyer aux abonnés et à l’ensemble de la presse. « Tout Passe », même parfois les réflexions les plus saugrenues, mais l’APRE est un lieu d’expression ouvert à tous, sans exclusive idéologique, culturelle ou spirituelle, sans qu’aucune sélection ne soit opérée. Avec les moyens de l’époque, nous étions déjà dans la démarche et l’esprit des réseaux sociaux d’aujourd’hui, la technologie en moins.

 

Le projet n’est pas journalistique. Le rôle assigné à cette Agence de Presse est de collecter toute information touchant à l’écologie, aussi bien celles militantes que celles du domaine scientifique. Les sources proviennent de tout groupe ou mouvement, de toute association ou personne, intéressés par une diffusion et une circulation plus large de l’information écologique. Il s’agit alors de transmettre toutes les informations réunies, seule liaison hebdomadaire au service des militants et pour sensibiliser les grands médias à l’écologie dont ils ne parlent jamais. Il faut dire que tous les grands journaux et autres médias (radios, télés) sont destinataires d’un ou plusieurs exemplaires gratuits pour des journalistes ciblés Ces services de presse gratuits sont considérés comme un acte militant. De même, toutes les informations insérées dans le bulletin sont gratuites, et seul le montant des abonnements permet au bulletin de l’APRE d’être publié et expédié chaque semaine.

numérisation0176

Le numéro d'avril 1979 d'ECOLOGIE annonce à sa " une" l'accident nucléaire de Three Mile Island, et également Europe Ecologie qui annonce sa candidature aux élections européennes du mois de juin. Les Ecologistes ont obtenu 7,4% aux élections cantonales.

 

Le numéro de mai 1986, c'est la catastrophe de Tchernobyl en URSS. Aujourd'hui c'est Fukushima au Japon. L'actualité d'hier ne cesse de rattraper celle d'aujourd'hui. C'est pourquoi , alors que de 1973 à 1992, durant 20 ans, j'ai créé et animé des structures d'éditions, de production et de diffusion de la presse écologiste (Agence Presse Ecologie et Ecologie), 462 numéros parus, 30 dossiers et livres thématiques dont le premier ouvrage généraliste sur l'énergie solaire en France (1976), j'ai décidé de réouvrir cette presse et vous en faire partager les bons morceaux, non pas par nostalgie, mais simplement pour comparer et faire ressurgir ce qui fut un investissement financier important, un réseaux de compétences, de talents, d'intelligence collective et de solidarité. C'est incroyable ce que pour l'écologie, l'actualité d'aujourd'hui colle à celle d'hier. C'est pourquoi lorsque l'information le justifiera,  je vous livrerai des illustrations ou des articles parus durant ces 20 ans de l'APRE et d'ECOLOGIE. Vous serez surpris.

numérisation0175

Tourner manège...

2012-08-06 Bretagne 5 022