Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 14:13

numérisation0097 

  LES RENDEZ VOUS DE L'ENVIRONNEMENT

 MERCREDI 24 NOVEMBRE 20H

A l'accueil de l'Arboretum des Barres - ONF

Salle multimédia

 

Organisés par les Corbeaux Gâtinais Nature

 

Laurent Tillon, Chargé de mission Faune Biodiversité à  l'Office National des Forêts

avec la participation de

Anne Laure Gouormand, référente du Réseau Chiroptères Loiret présentera rapidement  le contexte local

  P1090128.JPG

 Chauves-souris,

 meilleures alliées de l'homme ?

Les chauves-souris ont mauvaise réputation : animaux de la nuit, elles font peur et fascinent à la fois. Pourtant, elles jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement de nos écosystèmes, et interviennent dans la régulation de nombreux insectes causant des problèmes à l'homme.

 

La conférence proposée présentera brièvement les légendes qui entourent ces animaux, puis s'intéressera à leur biologie, leur écologie, aux relations qu'elles entretiennent avec nous, et enfin aux mesures de conservation qui s'imposent si nous voulons leur laisser l'espace qui leur est indispensable.

   

http:estloiretenvironnement.wordpress.com/

02 38 97 62 21 pour plus de renseignements - Christine VIAL

 

merci d'arriver à 20h...

Cette soirée est gratuite et ouverte à tous.

N'hésitez pas à en parler autour de vous, amis, élus, collègues...

N'oubliez pas votre lampe de poche pour repartir paisiblement jusqu'à vos voitures.;;

 

Repost 0
Publié par Burgunder - dans Ecologie
commenter cet article
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 15:50

HALTE AU GACHIS SOCIAL !

 

L'affaire remonte à plusieurs mois et reste toujours d'actualité. Avant d'arriver à l'actualité, je préfère reprendre depuis le début afin que ceux qui n'ont pas suivi puissent comprendre l'évolution de cette lutte qui est exemplaire à plus d'un titre. 

 

Le 18 juin, comme tous les ans, en tant qu'élu je suis invité par mon député maire de Montargis à commémorer l'appel du général De Gaulle lancé ce jour de juin 1940. Il se trouve   que pour cette date anniversaire du 18 juin 2010 une autre invitation m'est parvenue. Pour résister à un gâchis social annoncé, c'est un appel à la création d'un soutien collectif lancé par les salariés de la Canopée de Charny. Cette année, en pleine De Gaullemania, qui tout en passant sous silence que dans le contexte de l'époque 95% des Français étaient machéralistes a semblé  faire croire aux plus jeunes et moins informés, que juin 1940 fut la victoire de la France résistante et non l'effondrement de notre pays dans une débâcle militaire, civile et morale sans précédent. Alors entre deux résistances, même si j'ai du respect pour le souvenir de la première, entre celle d'hier et d'aujourd'hui, je ne me suis pas posé plus de questions que cela, je suis allé à celle de tous les jours. Sans doute je n'y risque pas ma vie, mais je crois utile de résister au quotidien sur tout ce qui n'est ni juste, ni acceptable à ma philosophie ou sur mon échelle de valeurs.  P1010152.JPG

Depuis 1979, la Canopée est un Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale (GCSMS) composé de plusieurs structures ou associations qui mutualisent et s'associent autour d'un projet durable. Si le siège social est à Asnières dans les Hauts-de-Seine, c'est autour de l'accueil, l'hébergement, l'accompagnement des personnes et familles en difficulté, que s'est construite une coopération entre trois établissements et deux associations, dont La Canopée de Charny dans l'Yonne. Les valeurs portées et défendues sont la prise en compte de la personne dans sa globalité, que la personne accueillie est actrice de son parcours d'insertion et que chacun (e) porte un avenir non réductible à son passé. 

 

La CATEH-La Canopée est installée sur le département de l’Yonne depuis plus de 27 ans. Le travail de son équipe professionnelle, d’aide à la reconstruction de personnes fragilisées, de protection de la petite enfance est reconnu, apprécié des partenaires et des personnes accompagnées. Celui-ci a d’ailleurs été mis en avant par un cabinet externe, chargé de l’évaluation en 2009. Son fonctionnement ne bénéficie d’aucune aide financière du Conseil Général de l'Yonne. Pourtant durant plusieurs années La Canopée a accueilli et suivi des personnes icaunaises (habitants de l'Yonne) sur des financements  "Etat" des Hauts de Seine. La majeur partie des personnes accueillies vient de la région parisienne (financement des départements Seine Saint Denis, Essonne et Paris) mais qui a choisi de s’installer  dans l’Yonne à Charny (6km du Loiret) qui travaille, consomme, inscrit les enfants à l'école….  

Afin de pérenniser son fonctionnement et offrir ses services au Conseil Général (des demandes d’accueil de personnes de l’Yonne lui parviennent auxquelles elle ne pouvait répondre !), l'Association depuis plusieurs années, à fait des démarches pour obtenir une reconnaissance (habilitation) auprès du Département. Fin 2009, le président du Conseil Général de l'Yonne a fait savoir par écrit qu'il n'y aurait pas d'habilitation et qu'il fallait envisager que l'Association cesse son activité sur Charny sans autres précisions. Prenant en compte les évaluations positives concernant la qualité de son activité la Canopée fait une nouvelle demande d'habilitation auprès du Conseil Général de l'Yonne. La réponse tombe tel un couperet courant mai 2010. Le courrier signé par Monsieur Jean-Marie Rolland (UMP), président du Conseil Général stipule:«je vous demande … de faire cesser l'activité du centre sous six mois.»ce qui revient à condamner la Canopée à fermer définitivement son activité juste à la veille de l'hiver. Concrètement cela revient à cesser l'accompagnement d'une trentaine de  femmes, enfants, adultes isolés, et mettre au chômage 15 salariés. A remarquer que le Conseiller général de Charny, Michel Courtois (UMP, sans étiquette!) soutient la fermeture de la Canopée.  

 

Des procédures de contestation de cette décision sont en cours, mais il n'est pas possible de rester à attendre la fermeture de l'établissement passivement et sans dénoncer le non sens d'une décision politique qui fait fi de l'humain. Voilà en gros le contenu de l'appel du 18 juin des salariés de la Canopée à la création d'un collectif de soutien et d'une réflexion collective afin de débloquer cette situation aussi incohérente qu'absurde.

P1010137.JPG

C'est donc une centaine de personnes qui bien serrées se sont retrouvées dans la Salle des Banquets.de Charny répondant ainsi à l'appel des salariés. Des élus du Loiret et de l'Yonne à commencer par  Eric Jublot (sans étiquette mais plutot centriste) maire de Charny qui soutient la Canopée dans ce passage difficile, des représentants associatifs et des particuliers qui se sont sentis concernés par la disparition annoncée de la Canopée. Ont fait également le déplacement les responsables des autres structures du Groupement de Coopération, sachant que l'arret de l'une d'entre elles pourrait provoquer un effet domino sur les autres structures. Pour eux et naturellement plus que jamais, la solidarité est de mise.

P1010133.JPG

Tout d'abord les représentants du personnel informent de la situation, puis l'équipe de direction s'exprime sur le fond, la forme et de possibles perspectives et des témoignages des personnes accompagnées éclairent le public.présent. Ainsi on apprend que l'Association rencontre plus un problème de reconnaissance que des problèmes  véritables d'argent. On apprend aussi que le budget formation des personnels est important ce qui leur permet une forte professionnalisation dans des compétences multifonctionnelles. Avec La Canopée nous sommes clairement en présence d'un organisme de pointe et d'excellence qui répond parfaitement aux enjeux de l'insertion d'aujourd'hui. Il est clair que pour la Canopée l'insertion est un investissement nécessaire parce que l'exclusion a un coût humain et économique très élevé  et pour les personnes concernées et pour la collectivité. 

P1010142.JPG

Voilà en quoi, malgré les évaluations positives la concernant, la fermeture par le Conseil Général de la Canopée serait un gâchis humain, social, économique et territorial. Gâchis pour les personnes accompagnées, pour les salariés, pour l'activité économique créée en milieu rural (45 emplois induits), pour le territoire par le lien social tissé sur la commune et le département autant de sujets abordés dans les échanges entre les participants à la réunion.  Sont ensuite abordées des propositions d'actions et de démarches à court et moyen terme afin d'afficher clairement une volonté de lutte contre ce gâchis social que serait la fermeture de la Canopée. Mobilisation des élus et de la population, présence du Comité de soutien à la prochaine assemblée plénière du Conseil Général, proposition d' une rencontre avec son président, présence dans les cortèges contre la réforme des retraites, sur des marchés, etc... sont au menu des semaines à venir... (à suivre).

 

Pour joindre et soutenir La Canopée:

mail: http://salarieslacanopee89@yahoo.fr

 

Blog:   halte-au-gachis-social.overblog.org

 

P1010127.JPG

  Photos JLB

 

Repost 0
Publié par Burgunder - dans Politique
commenter cet article
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 23:17

numérisation0097

 

LES RENDEZ VOUS DE L’ENVIRONNEMENT

 JEUDI 21 Octobre 20 H

 

A l’Accueil de l’Arboretum des Barres - ONF

Salle multimédia

Le cidre, des bulles naturelles !

P1030688.JPG     JLB 

Denis SALIN, producteur de cidre

 

Denis Salin, producteur passionné, nous parlera de ses techniques et expériences, des variétés qu'il utilise.

Ce sera l'occasion de venir parler de ses propres expériences et d'échanger autour de cette boisson naturelle.

Savez vous que le camembert et le cidre sont des alliés intéressants au niveau gustatif ?

Ce sera donc l'occasion de découvrir des trucs et astuces pour bien déguster un bon cidre. 

 

http://estloiretenvironnement.wordpress.com/

02.38.97.62.21 pour plus de renseignement - Christine VIAL

 

Merci d’arriver à 20 h…

Cette soirée est gratuite et ouverte à tous.

N’hésitez pas à en parler autour de vous, amis, élus, collègues…

N'oubliez pas votre lampe de poche pour repartir paisiblement jusqu'à vos voitures.

Repost 0
Publié par Burgunder - dans Ecologie
commenter cet article
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 16:20

  LE SULPTEUR JOSE PINON OUVRE SON ATELIER

flyer.jpg

Dnumerisation0096.jpg

Dans le cadre de la manifestation "Des artistes du Loiret ouvrent leurs portes" José Pinon sculpteur, dont j'ai déjà parlé sur ce blog ouvre à nouveau son atelier à toutes et tous. Des amis musiciens et comédiens animerons la visite: Le travail de José mérite le détour.

 

Samedi 16 octobre de 14h à 18h

Musique traditionnelle les Biaud'dégradab'

cornemuse et accordéon avec Cath et Jean-Luc

 

Samedi 16 et dimanche 17 octobre de 14h à 18h

Nadège et Pascal murmureront à votre oreille des textes choisis...

 

José Pinon

Maison du Pont de Bois

45260 CHATENOY

tel. 02 38 55 99 31

www.josepinon.com

 

Ci-desous trois photos d'une précédente exposition de José (2008).

    P1080677 

P1080701.JPG

 

P1080789

         Photos JLB

Repost 0
Publié par Burgunder - dans Coup de coeur
commenter cet article
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 17:04

UN DIMANCHE A LA CAMPAGNE

numerisation0095.jpg

Repost 0
Publié par Burgunder - dans Société
commenter cet article
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 09:49

QUEL OUBLI SUR LA PLAQUE ?

 

 P1070649.JPG

C'est en tant que Conseiller municipal que le jeudi 23 septembre dernier, j'étais convié à l'inauguration de la rue Renée de France à Montargis par Jean-Pierre Door, député maire. En portant le nom de l'illustre Dame de Montargis une portion de la rue du Port a changé de nom. Autant je trouve normal que Montagis honore Renée de France à travers une place ou une voie de circulation (rue, avenue ou encore boulevard) puisque son histoire est liée à notre ville, ce qui par ailleurs, n'est pas le cas du nom de personnages, certes importants, mais forts éloignés de notre histoire locale et qui pourtant sont "enrubannés", autant je souhaite qu'à l'avenir on conserve l'actuelle rue du Port. Pour moi cette disparition effacerait la mémoire de l'activité économique et sociale que fut la présence de la batellerie à Montargis sur le canal du Loing de Briare et d'Orléans. Aujourd'hui, ce n'est pas d'actualité mais sait-on jamais.

 

Regardez bien la plaque de la rue René de France qui est la signalétique de la rue qui vient d'être inaugurée. A mon avis il y manque une indication importante pour que celle-ci soit réellement informative et ce d'autant plus que de nombreux montargois ne connaissent pas l'illustre personne, et que dire des gens de passage?

 

D'après-vous qu'est-qui manque ?

 

En attendant, d'ici le 23 octobre pour ceux qui le peuvent allez visiter l'exposition qui est consacrée à Renée de France à la médiathèque de l'AME à Montargis.

  reneedefrance0.jpg

Repost 0
Publié par Burgunder - dans Montargis
commenter cet article
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 20:51

Toujours plus de monde...

 

  P1070443.JPGMontargis les 7 et 23 septembre 2010                                                                                                                    photos JLB

 

L'Elysée n'attend même pas que les défilés se soient déroulés pour annoncer que le mouvement social se tasse et s'essouffle. Ainsi va la vie publique en France en l'an 2010. Non seulement le mouvement social autour des retraites ne doit pas s'essouffler, mais il doit s'amplifier pour répliquer à l'injustice caractérisée et décomplexée du Prince Président Sarkozy. Il n'est pas de jours qui n'apportent de mauvaises nouvelles: hausses d'impôts, des soins et de la santé, démantèlement et destruction d'un service public qui jusqu'alors fut le socle du vivre ensemble, augmentation du coût de la vie avec 13% des Français au revenu au dessous du seuil de pauvreté et autant en grande fragilité auxquels s'ajoute une classe moyenne à son tour agressée alors que les grosses fortunes en proportion échappent à l'impôt, style Bettancourt,, augmentation annoncée des logements sociaux et des mutuelles de santé sans parler du prix du gaz, de l'électricité, des fruits et des légumes, dans le même temps le crédit d'impôts concernant les capteurs solaires est divisé par deux,   la liste est non exhaustive tant elle se trouve à être longue, très longue, trop longue. 

  numerisation0092.jpg

Et que dire du record absolu de l'endettement de la France ? Il faut remonter aux périodes de guerre pour retrouver de tels chiffres. Que dire de l'ambiance générale qui règne aux pays des Droits de L'Homme où lois après lois comme pour l'éducation, la médecine, etc, on instaure une nationalité à plusieurs vitesses, on discrimine des catégories professionnelles, de jeunes et d'ethnies et on divise le Pays par une agitation permanente qui fait exploser le collectif en provoquant un "sauve qui peut" individuel sans espoir. Provisoirement J'arrête là et je reprendrai les différents sujets sur ce blog dans les jours et les semaines qui viennent.

 

Demain 2 Octobre, qu'il pleuve ou qu'il vente n'oubliez pas de descendre dans la rue pour dire non à contre-réforme sur la retraite imposée sans discussion par Sarkozy. Venez en rangs serres et n'oubliez pas les imperméables. Pour Montargis, rendez-vous Place du Pâtis à 14h30.  

 

P1070592.JPG

 

P1070595.JPG

 

numerisation0091.jpg

L'Eclaireur du Gatinais du 23 septembre 2010

 

P1070596.JPG

 

P1070617.JPG

 

 

Repost 0
Publié par Burgunder - dans Politique
commenter cet article
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 08:24

Notre ami sculpteur José Pinon participe à nouveau cette année à l'exposition-animation du Jardin des Dentelles à Amilly (Loiret), une visite est recommandée.

 

numerisation0090.jpg 

numérisation0089

Repost 0
Publié par Burgunder - dans Coup de coeur
commenter cet article
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 10:06

 

RESTONS MOBILISES

 

Au prétexte que la loi a été votée en première lecture au parlement en aucun cas il ne faut laisser aller comme si tout était figé pour toujours  . Derrière cette loi, ce n'est pas seulement un "aménagement" des retraites dont il s'agit. Nous sommes au coeur d'un enjeu de société et du vivre ensemble. La suite on la connaissait puisque le pouvoir sarkosiste s'attaque maintenant (il a déjà commencé) à l'assurance maladie. Que cela plaise ou non, nous sommes dans un affrontement idéologique sans merci mené contre le plus grand nombre d'entre-nous par les puissances financières. Ce n'est pas abstrait mais bien réel. il y a peu, lorsqu'elles étaient aux abois, ces puissances financières ont fait appel à l'argent public et donc ont eu besoin de l'aide des contribuables pour les sortir de la faillite dans laquelle elles s'étaient elles-memes placées. En plus elles lorgnent sur le pactole que représente l'argent des retraites et sur celui de l'assurance maladie. En attendant de marcher dans la rue le 23 septembre, pour se mettre en bouche, je vous propose  d'assister le 22 à la conférence débat avec Bernard Friot. 

   

numérisation0088 

Repost 0
Publié par Burgunder - dans Politique
commenter cet article
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 12:15

PATRIMOINE:

LA CURIOSITE N'EST PAS UN DEFAUT

 

J'aime le patrimoine sous toutes ses formes, qu'il soit historique, archéologique, architectural, industriel, artistique, naturel, je dis bien sous toutes ses formes. Ces transmissions, ces traces, cet héritage sont des affaires du genre humain, d'où ma curiosité. Chaque élément du patrimoine aquelque chose à m'apprendre. Et apprendre sur hier et avant-hier, souvent me permet de mieux comprendre aujourd'hui et de me projeter dans le futur. Dans mon intérêt pour le patrimoine, il n'y a pas de nostalgie, juste une envie de savoir. Il y a aussi l'idée que mes activités d'aujourd'hui, et je ne parle pas seulement pour moi mais pour tout le monde, s'inscriront sous une forme ou une autre, un jour dans le pot commun de la transmission. A travers la mémoire, nous sommes bien là dans une démarche humaine.   

 

Aujourd'hui, j'ai cherché dans mes affaires les traces d'un patrimoine disparu à Montargis, que j'ai connu et même photographié. Un patrimoine architectural de qualité a été très important dans cette ville, sauf qu'en quelques décennies la destruction de cette richesse a été massive et acharnée. Pourtant Montargis n'a pas été détruite par des bombardements comme le furent Gien, Sully sur Loire, Orléans ou encore la quasi des villes importantes ou moyennes de Normandie (Bayeux mis à part), non, Montargis s'est détruite d'elle même de l'intérieur. Dommage et aujourd'hui, nous héritiers, faisons de notre mieux pour accommoder les restes de la meilleure façon. 

 

P1070839.JPG

        Petit détour sympa dans les caves du chateau.                                                                                                           

 

numerisation0008.jpg

Derrière ces façades aveugles de ces maisons de la rue du Château promises à la démolition, se cache un patrimoine architectural intéressant qui aurait mérité un traitement valorisant de ce quartier et donc de la ville.

Nous sommes à quelques mètres de la Sirène, aujourd'hui Rond Point Perruchot, c'est à dire au pieds du

Château.  

 numérisation0082

  Parmi d'autres, voici une cour intérieure avec tour, coursives en bois sur deux niveaux et un puits. Le tout à connu la 

  pioche des démolisseurs, et le bois a alimenté un feu d'enfer , le temps de détruire tout le

  quartier de la Sirène dans les années 1973, 1974 et 1975. Ainsi est partie en fumée et en gravas le quartier du 

  Château et le patrimoine historique et architectural qu'il représentait pour Montargis. 

  numerisation0081.jpg

  P1170216

 Septembre et octobre 2009 démolition des Etablissements Létrange, dernier site du patrimoine industriel de

 Montargis. On aurait pu faire tellement mieux ! (voir sur ce blog dans l'année 2008).                  photos JLB

Repost 0
Publié par Burgunder - dans Montargis
commenter cet article

Présentation

  • : le blog de Jean-Luc BURGUNDER
  •   le blog de Jean-Luc BURGUNDER
  • : Au-delà de mes opinions écologistes et de mon engagement depuis 1970, je suis libre de ma pensée et un citoyen comme les autres. J'ai mes certitudes, mes doutes, mes questionnements, mes coups de cœur, mes espoirs, mes colères et une curiosité toujours en éveil. De plus, sur ce blog, je ne me limite pas à la politique institutionnelle mais élargi ce périmètre à toutes les dimensions de la vie. La politique n’est-elle pas la vie de la citée ?
  • Contact

Rechercher

Edward Hopper

L'expo est terminée, les oeuvres restent....numérisation0781

numerisation0782.jpg

PUSSY RIOT, RESTONS MOBILISES JUSQU'A LEUR LIBERATION

 

Nadejda Tolokonnikova (22 ans), Ekaterina Samoutsevitch (29 ans), et Maria Alekhina (24 ans), quasiment inconnues jusqu'alors, ont été condamnées le 17 août 2012 à deux ans de détention en camp pour «hooliganisme» et «incitation à la haine religieuse» pour avoir chanté en février, encagoulées, avec guitares et sonorisation, une «prière punk» d'une minute trente dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou, demandant à la Sainte Vierge de «chasser Poutine». Cinq des dix chanteuses du Groupe Pussy Riot ont pris part à l'action, trois ont été arrêtées, les deux autres sont en fuite... Elles ont fait appel du jugement. Les artistes français sont restés d'une discrétion étonnante.

 

542375 4005555250810 157558470 n

Nadejda Tolokonnikova

Liste Des Pages

VIème République, 1980 une idée part, 2012 une idée...

numerisation0344.jpg

 

C'est au "Club de la Presse" d'Europe 1, le 30 novembre 1980, que Brice Lalonde, candidat aux présidentielles de 1981 de l'ensemble des écologistes, demande un changement de Constitution et le passage à une VIème République. Depuis 32 ans les écologistes n'ont eu de cesse de réclamer cette nouvelle Constitution. Aujourd'hui, après nous avoir raillés durant trois décennies, il y a tous ceux qui défilent en appellant de leurs souhaits l'avènement de cette fameuse VIème, comme quoi au bout de tout ce temps la victoire des idées nous revient. Ci-dessus la couverture d'ECOLOGIE n°333 de janvier 1980 (journal que j'animais). Pour en savoir plus sur ce blog, allez à mars 2007, bonne lecture.

Catégories

Prendre l'air...

2012-08-06--Bretagne-5-062.JPG

L'info d'hier et d'aujourd'hui

numérisation0756

 

En 1970, l’information militante écologiste ne passe pas, c’est le blocage dans les médias nationaux et plus encore régionaux. Outre le mépris de cette « grande presse », la communication et la liaison entre la multitude des groupes écologistes sont inexistantes à l’exception des écrits et des notes de Pierre Fournier dans Charlie Hebdo et des bonnes adresses dans le mensuel Actuel.

 

Le « Tout passe » est la formule clé qui fait toute l’originalité de l’APRE. L’équipe technique de Montargis se contente alors de rassembler les informations envoyées par les groupes ou individus, de les classer, les présenter, les envoyer aux abonnés et à l’ensemble de la presse. « Tout Passe », même parfois les réflexions les plus saugrenues, mais l’APRE est un lieu d’expression ouvert à tous, sans exclusive idéologique, culturelle ou spirituelle, sans qu’aucune sélection ne soit opérée. Avec les moyens de l’époque, nous étions déjà dans la démarche et l’esprit des réseaux sociaux d’aujourd’hui, la technologie en moins.

 

Le projet n’est pas journalistique. Le rôle assigné à cette Agence de Presse est de collecter toute information touchant à l’écologie, aussi bien celles militantes que celles du domaine scientifique. Les sources proviennent de tout groupe ou mouvement, de toute association ou personne, intéressés par une diffusion et une circulation plus large de l’information écologique. Il s’agit alors de transmettre toutes les informations réunies, seule liaison hebdomadaire au service des militants et pour sensibiliser les grands médias à l’écologie dont ils ne parlent jamais. Il faut dire que tous les grands journaux et autres médias (radios, télés) sont destinataires d’un ou plusieurs exemplaires gratuits pour des journalistes ciblés Ces services de presse gratuits sont considérés comme un acte militant. De même, toutes les informations insérées dans le bulletin sont gratuites, et seul le montant des abonnements permet au bulletin de l’APRE d’être publié et expédié chaque semaine.

numérisation0176

Le numéro d'avril 1979 d'ECOLOGIE annonce à sa " une" l'accident nucléaire de Three Mile Island, et également Europe Ecologie qui annonce sa candidature aux élections européennes du mois de juin. Les Ecologistes ont obtenu 7,4% aux élections cantonales.

 

Le numéro de mai 1986, c'est la catastrophe de Tchernobyl en URSS. Aujourd'hui c'est Fukushima au Japon. L'actualité d'hier ne cesse de rattraper celle d'aujourd'hui. C'est pourquoi , alors que de 1973 à 1992, durant 20 ans, j'ai créé et animé des structures d'éditions, de production et de diffusion de la presse écologiste (Agence Presse Ecologie et Ecologie), 462 numéros parus, 30 dossiers et livres thématiques dont le premier ouvrage généraliste sur l'énergie solaire en France (1976), j'ai décidé de réouvrir cette presse et vous en faire partager les bons morceaux, non pas par nostalgie, mais simplement pour comparer et faire ressurgir ce qui fut un investissement financier important, un réseaux de compétences, de talents, d'intelligence collective et de solidarité. C'est incroyable ce que pour l'écologie, l'actualité d'aujourd'hui colle à celle d'hier. C'est pourquoi lorsque l'information le justifiera,  je vous livrerai des illustrations ou des articles parus durant ces 20 ans de l'APRE et d'ECOLOGIE. Vous serez surpris.

numérisation0175

Tourner manège...

2012-08-06 Bretagne 5 022