Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 décembre 2013 6 07 /12 /décembre /2013 13:11
Un jour, un homme...

MANDELA POUR L’ÉTERNITÉ…

La mort est le passage ultime de la vie. A chacun son heure et la vôtre Monsieur est arrivée. C’est beaucoup de peine pour tous ceux, et nous sommes nombreux, qui vous aiment. Même absent physiquement votre esprit et votre cœur resteront toujours parmi nous. Merci…

« Toute ma vie je me suis consacré à la lutte pour le peuple africain. J'ai combattu contre la domination blanche et j'ai combattu contre la domination noire. J'ai chéri l'idéal d'une société libre et démocratique dans laquelle toutes les personnes vivraient ensemble en harmonie et avec les mêmes opportunités. C'est un idéal pour lequel j'espère vivre et agir. Mais, si besoin est, c'est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir»

Nous sommes le 20 avril 1964 devant la Cour Suprême de l’Afrique du Sud à Pretoria qui juge Nelson Mandela arrêté deux ans plus tôt où il comparait comme terroriste, communiste et toutes sortes de bonnes raisons pour qu’il soit condamné, c’est ainsi qu’il termine sa déclaration. Question condamnation, il a connu sa part avec un total de 27 ans de prison dont 18 ans de travaux forcés.

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc - dans Coup de coeur
commenter cet article
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 21:28
Fête paysanne à Autry-le Chatel (45) le 15 septembre 2013
Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc
commenter cet article
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 08:18
2013-07-02 Procès EDF

Le combat pour faire reconnaître la faute inexcusable

Procès EDF Le combat pour faire reconnaître la faute inexcusable d'EDF vis à vis des salariés qui interviennent dans le cadre de l'entretien des centrales nucléaires et qui de fait sont exposés à des rayonnements ionisants importants entrainant des séquelles graves pour leur santé, est désormais engagé.

Il est important que les actions soient soutenues le plus possible. Aussi nous vous invitons à diffuser le communiqué qui suit le plus largement possible et si possible à être présents le jour de l'audience publique si votre lieu de résidence est proche d'Orléans. Merci par avance de votre soutien solidaire. Bernard FRAU Délégué général HER: 06 63 24 00 66 / 02 32 61 02 38Communiqué de presse de l’Association SANTE/SOUS-TRAITANCE« Le mardi 02 juillet 2013 se tiendra à 9 heures une audience publique au Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale d’ORLEANS pour statuer sur l’éventuelle reconnaissance de la faute inexcusable de la société EDF dans le dossier de Monsieur Jean-François CLOIX, décédé le 25 avril 2009.

Celui-ci a travaillé de mai 1979 à avril 2009 pour la société EDF. Monsieur Jean-François CLOIX, d’une part et plus généralement les salariés intervenants en centrales nucléaires d’autre part, sont, dans le cadre de l’exécution de leurs fonctions exposés à des rayonnements ionisants à des doses pour lesquelles, on ne peut actuellement affirmer qu’elles ne soient pas nocives.Monsieur Jean-François CLOIX a subi des contaminations internes, appelées irradiations internes ainsi que des irradiations externes i Il a été reconnu en maladie professionnelle, tableau 6 (rayonnements ionisants) le 02 février 2010 suite aux expositions subies en centrales nucléaires EDF.La reconnaissance de Maladie Professionnelle a été effectuée pour le compte de son mari par Madame Laure AMIOT le 12 juillet 2009. Monsieur Jean-François CLOIX est décédé d’un CARCINOME PRIMITIF D’ORIGINE PULMONAIRE.

L’audience aura lieu : salle d’audience n°4 palais de justice 44, rue de la Brotonnerie 45000 ORLEANS.L’association santé/sous-traitance vous demande de venir nombreuses et nombreux ce jour pour venir soutenir Madame Laure AMIOT et ses enfants.Ce dossier est le premier du genre et nous y attachons une importance plus que particulière.Les doses admissibles, hier 50 millisieverts/an, aujourd’hui 20 millisieverts/an apportent leur lot de malade, souffrance chaque jour qui passe. L’association santé/sous-traitance exhorte les salariés, veuves, veufs, enfants à se mobiliser pour effectuer toutes les démarches nécessaires aux reconnaissances des Maladies Professionnelles et agir en justice pour faire reconnaitre la faute inexcusable de l’employeur exposant ses salariés aux rayonnements ionisants qui nous le rappelons sont des cancérogènes puissants". L’association aide à la constitution des dossiers. Pour cela, nous sommes joignable au : 5-6, rue Henri DUNANT 76400 FECAMP et au 06.14.79.44.66.Contacts pour le dossier de Monsieur Jean- François CLOIX Madame Laure AMIOT 06.82.75.57.46 et Philippe BILLARD Association Santé/sous-traitance 06.14.79.44.66

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc
commenter cet article
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 16:46

NUCLEAIRE: 

DE LA MINE AUX DECHETS, TOUS CONCERNES !

 

RASSEMBLEMENT CONTRE LE CRIME NUCLÉAIRE

A BELLEVILLE SUR LOIRE  18

Devant le chaudron du diable

 

Ukraine, Tchernobyl, samedi 26 avril 1986 à 1h24. Au cours de la vérification d’un système de sécurité du réacteur n°4 de la centrale de Tchernobyl, une série d’erreurs sont commises par les techniciens, qui entraînent la fusion du cœur. La pression de la vapeur fait sauter le couvercle du réacteur, laissant échapper un nuage radioactif. Les émissions radioactives du réacteur en feu atteignent 10 milliards de curies, soit 200 fois les radiations produites par les bombes larguées sur Hiroshima ou Nagasaki.

Le 26 avril 2013 marquera le 27ème anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl. Une énième commémoration pour un triste événement survenu il y a un quart de siècle ? Non, car Tchernobyl n’est pas un « événement », avec un début et une fin : c’est le point de départ d’une longue catastrophe qui ne fait malheureusement que commencer… Catastrophe humaine, sanitaire, pour des décennies et des décennies.

Le 9 mars 2013, nous étions 20.000 à encercler les lieux de pouvoir à Paris pour exiger l’arrêt du nucléaire civil et militaire.

 

Nous nous retrouverons le SAMEDI 27 AVRIL 2013 à 11 heures pour un « die in » devant la centrale de Belleville sur Loire 18. Puis  nous marcherons vers Neuvy sur Loire 58, 12 heures au monument de Notre Dame de la Délivrance au rond point de l’Europe (D907, axe Paris-Cosne sur Loire) pour rendre hommage au million de morts du fanatisme atomique : dépôt de gerbe, discours et minute de silence.

Nous partagerons un pic-nic sur place, à Neuvy sur Loire.

2012 : http://www.dailymotion.com/video/xqi1ho_chaine-humaine-a-la-centrale-de-belleville-sur-loire-28-04-2012_news#.UVn_J6IqxDQ

 

Belleville détient le record de déclarations de niveau 1 en France (6, pour une moyenne nationale de 0,8)

N'hésitez pas à nous contacter pour faire des liens de co-voiturage, depuis Auxerre, Bourges, Gien, Nevers

Contact : COMITE STOP BELLEVILLE STOP DAMPIERRE
Lucien : 06 83 67 17 69  /   petit.lucien@wanadoo.fr

Belleville-sur-Loire Chernobyl day, 27 avril 2013
Belleville-sur-Loire Chernobyl day, 27 avril 2013
Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc
commenter cet article
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 08:40

 ADIEU L'AMI 599

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Roland Léniar.

Avec le courage et toute la force de caractère que nous lui connaissions, il a lutté durant de nombreuses années contre la maladie, en préservant intacte une belle capacité d’analyse, d’argumentation et d’engagement.

Membre des Verts depuis des années (1991), puis d’Europe Ecologie – Les Verts, membre de la commission nationale des transports, Roland était un militant apprécié par tous. Il était également membre  de la Fédération Nationale des Associations des Usagers des Transports (FNAUT). Cet expert reconnu des questions de transports et de déplacements a marqué l’écologie politique dans notre département du Loiret et notre région.
Il avait 87 ans.

EELV Orléanais, Gâtinais et Région Centre tiennent à assurer la famille de Roland de toute leur amitié.61435 10151332501121983 1673339750 n

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc - dans Coup de coeur
commenter cet article
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 09:38

MARGARET THATCHER N'EST PLUS...

800px-Bobby_sands_mural_in_belfast320.jpg

Souvenons-nous de Pinochet son ami...

L'ultra libérale Margaret Thatcher à qui l'on doit, par sa doctrine et celle de son complice Ronald Reagan, la crise économique et financière depuis 2008, celle-là même qui remercia le dictateur Augusto Pinochet pour avoir apporté la démocratie au Chili, qui a commis de multiples crimes d'Etat en Irlande du Nord et dans ses prisons, n'est plus. Pour faire court, en 1981 elle laissa mourir Bobby Sand ( Robert Gerard Sand) 27 ans, républicain irlandais après une grève de la faim de 66 jours dans la prison de Maze en Irlande du Nord. Peu après le début de cette grève, bien qu'en prison, Bobby Sands, candidat à une élection législative anticipée, remporte le siège le 9 avril contre le candidat de l'Ulster Unionist Party et devient député à la Chambre des Communes du Royaume Uni. 

 

Souvenons-nous de Bobby Sands et de ses neuf amis...

Il meurt moins d'un mois après, le 5 mai 1981 et devient en Irlande et au-delà des frontières un héros de la cause républicaine mais aussi de la défense de la liberté et de la dignité des prisonniers politiques. Neuf jeunes autres grévistes de la faim républicains irlandais sont morts derrière Bobby Sands: Francis Hughues, 25 ans mort le 12 mai 1981 après 59 jours de grève; Raymond McCreesh, 24 ans mort le 21 mai 1981 après 61 jours de grève; Patsy O'Hara, 23 ans mort le 21 mai 1981 après 61 jours de grève; Joe McDonnell, 30 ans mort le 8 juillet 1981 après 61 jours de grève; Martin Hurson, 29 ans mort le 12 juillet 1981 après 46 jours de grève; Kevin Lynch, 25 ans, mort le 1er août après 71 jours de grève; Kieran Doherty, 25 ans, mort le 2 août 1981 après 73 jours de grève; Thomas McElvee, 23 ans, mort le 8 août 1981 après 62 jours de grève; Michael Devine, 27 ans, mort le 20 août 1981 après 60 jours de grève. Ils n'étaient pas, contrairement aux déclarations de Margaret Thatcher, "des délinquants de droits communs".

 

Ces grèves de la faim n'ont pas surgi de nulle part. C'est le tragique aboutissement de la violence britanique menée depuis 1976 autour du statut spécial d'incarcération des prisonniers républicains irlandais .En mars 1976, c'est le gouvernement travailliste de James Callaghan qui abroge ce statut, ce qui provoque dès cette date des réactions dignes mais très dures à vivre pour les détenus eux-mêmes, pour aller jusqu'à la mort par des grèves de la faim sous le gouvernement conservateur.

1679169 3 c45e la-premiere-ministre-britannique-margaret f5

 

Souvenons-nous des Malouines...

Après une période de turbulences diplomatiques de plusieurs mois, le 2 avril 1982, la junte qui gouverne l'Argentine en débarquant ses troupes sur les iles Malouinnes déclare une guerre de 72 jours qui va causer la mort de 649 militaires argentins, 255 britanniques et de trois insulaires soit 907 tués.  Il faut dire que Margaret Thatcher, très impopulaire pour ses réformes sévères et suite à la casse sociale qu'elle organise est à la veille d'élections difficiles. Bien qu'à 12 000 km des iles elle saute sur l'aubaine et transforme l'évènement en un élan patriotique et une victoire militaire qui lui valurent une victoire écrasante aux élections de 1983... Le coté positif fut que politiquement, la déroute argentine précipita la chute de la junte militaire qui gouvernait alors le pays et qui fut remplacée par un gouvernement démocratiquement élu. 

 

Reste que, malgré ce conflit militaire et les trois décennies passées de tentatives constantes à une pacification du conflit, les Nations Unies considèrent, comme avant 1982, la souveraineté du territoire de ces archipels comme toujours non départagée entre l'Argentine et la Grande Bretagne, 907 morts pour rien ! 

  800px-Argentine prisoners of war - Port StanleySouvenons-nous de l'apartheid sud-africain qu'elle soutenait...

Ne perdons pas de vue non plus que depuis la fin des années 70, Margaret Thatcher s'est toujours opposée aux sanctions internationales prises contre le régime d'apartheid sud africain du régime blanc. Elle alla jusqu'à convaincre Ronald Reagan d'inscrire Mandela et l'ANC sur la liste des grands terroristes mondiaux. Ce n'est qu'en 2008 que les USA ont retiré les noms de Mandela et de l'ANC de cette liste noire... Merci madame Thatcher.... 

  

A l'annonce de sa disparition Vladimir Poutine a déclaré:  310607 351519194943010 1234287270 n

"Je m'en souviendrai en bien"

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc - dans Politique
commenter cet article
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 13:27

JE NE PARTAGE PAS LE POINT DE VUE D'... 

299648_151370105012860_1087151295_n.jpg

"J'ai lu ton article paru dans le numéro du 11-02-2013 de l'Eclaireur du Gâtinais.. Tu soutiens le "mariage pour tous" et tu sembles estimer que seuls les homophobes et les réactionnaires y sont opposés. Je dois probablement en faire partie, mais ça ne me gène pas, surtout que je ne me sens pas si seul que cela au sein du courant auquel j'appartiens.

N'ayant pas d'énergie à consacrer à ce sujet qui m'apparait dérisoire (mais peut-être symbolique) au vu de l'état d'une société qui commende à s'effondrer, je te joins quelques textes de personnes qui ne partagent pas le point de vue d'EELV et qui pourtant font partie du mouvement écologiste. Amicalement."

Ph. L.....

 

Ma réponse... 

 

Je te remercie de ta contribution au débat. Ton intervention me permet de revenir sur plusieurs points. Tu devrais savoir que ce qui est publié dans l’Eclaireur est forcément réduit au strict minimum compte-tenu des impératifs du nombre de signes autorisés. Ainsi un communiqué est nécessairement souvent réducteur. C’est la règle !

 

Je suis surpris que tu me prêtes des mots que je n’ai pas écrits « tu sembles estimer que seuls les homophobes et les réactionnaires y sont opposés ». Comme quoi toute lecture n’est pas neutre et peut être orientée inconsciemment. Cependant puisqu’ avec ces deux mots tu me tends la perche, je précise. Personnellement, je pense que même si des progrès existent, dans l’opinion publique l’homophobie n’est jamais bien loin, il suffit d’écouter autour de soi les propos tenus de façon courante. La référence aux PD est de l’ordre de « l’ultime insulte » dans le vocabulaire usuel de nombre de gens, tous âges confondus. Tant qu’au mot « réactionnaire », il ne fait pas partie de mon vocabulaire, je ne l’utilise pratiquement jamais. Ce mot a été confisqué et dénaturé par certains, ceux-là mêmes qui désignent tous ceux qui ne pensent pas comme eux. Sauf que je connais des réactionnaires à droite, c’est sûr, mais aussi à gauche… et que parfois ce sont les mêmes qui couramment désignent les autres comme tels… Néanmoins, comme je vois que tu ne lis pas mon blog, ta réaction réagit à ce simple communiqué. Or, il se trouve que les grandes manifs anti mariage pour tous des 13 janvier et 24 mars derniers, au-delà des personnes qui en toute bonne foi défendent leur opinion, ont le mérite de rendre visibles des groupes activistes d’extrême-droite et antirépublicains qui ne renient pas Vichy ce qui pour moi, n’est ni acceptable, ni rassurant pour la France, ni pour l’Europe. Cette poussée d’extrême-droite appelée aujourd’hui « populisme » dont certains se réclament du nazisme est visible et bien réelle dans de nombreux pays européens. Ce n’est pas une insulte que de le dire, c’est un constat. Je te concède que tous les « anti-mariages pour tous » ne sont pas des leurs, reste qu’ils manipulent beaucoup et que ce « mariage » est pour eux l’opportunité de déstabiliser notre démocratie (voir la manif du 24 mars et sur ce blog les articles…).

 

Couvrez ce sein que je ne saurais voir...

 

Après un engagement écolo à plein temps depuis 1970, je voudrais te dire qu’aujourd’hui pour moi être membre d’EELV ne m’oblige en rien à tout avaler ou encore de marcher au pas cadencé. Ce n’est pas dans la culture fondatrice de l’écologie politique. D’ailleurs ce parti prévoit dans son règlement intérieur la pratique possible d’objection de conscience y compris pour les groupes locaux. Il m’arrive de l’utiliser. Il se trouve que dans le cas du « Mariage pour tous » je suis en accord avec lui. Mais saches que je suis en accord, non pas parce que je suis écolo, je le suis en tant 537833 151229841693553 1358836302 nqu’individu et en toute liberté de penser. En effet pour moi, il s’agit d’arrêter l’hypocrisie ambiante qui consiste à nier par omission ou par l’interdit des réalités vraies. Quelques soient nos opinions, l’interdit par le droit ne solutionne pas tous les problèmes existants et particulièrement dans ce qui touche à l’intime des individus et par l’omission au final on crée des zones de non-droit. On a connu çà avec l’avortement, on le connait avec la prostitution et dans d’autres domaines. C’est pourquoi, je suis pour une égalité de droit ce qui permettra au plus grand nombre de trouver un espace légal de vie.

 

Au  delà du discours officiel partisan entre les pour et les contre, ce débat dépasse les clivages politiques et interpelle chacun de nous en conscience tout simplement parce que cette histoire de mariage homosexuel touche à l’intimité de tous, hétérosexuels compris. Je serais même tenté de dire qu’il y a aussi beaucoup d’inconscient dans les réactions souvent irrationnelles et excessives, même si elles sont habillées de science.

 

Je suis étonné que tu considères comme « dérisoire » ce débat de société comme si derrière, il n’y a pas autant d’individus différents et uniques. Qui dit individus, dit vie affective, sexuelle, sociale, autant de différences, mais aussi autant de tourments et de souffrances voire de discriminations réelles pour des individus  dans une société qui justement a bien du mal à reconnaitre et admettre les différences. «Peut-être symbolique » dis-tu « au vu de l'état d'une société qui commence à s'effondrer ». Je pense intimement qu’il ne faut pas négliger la force des symboles, aucune communauté humaine n’y échappe. De plus, je ne sais pas si c’est la société qui s’effondre ou une civilisation ? Depuis 1970 que je suis mobilisé concrètement et activement sur ce sujet, j’ai ma petite idée, mais pour autant, je considère que la vie continue si bien que je n’oppose pas les sujets entre eux. Libre à chacun de se sentir concerné, voire de hiérarchiser à un instant précis son engagement. Je ne peux subordonner toute ma spontanéité du quotidien au seul fait que tout par ailleurs se casserait la gueule. C’est mon coté « joyeux pessimiste ». 

 

Des différences reconnues et admises...

 

Ta posture pose clairement le droit à la différence. En tant qu’écolo je suis pour la diversité et celle-ci devrait s’appliquer et être reconnue en tant que telle par ceux qui s’en réclament. Parce que nous sommes uniques et donc différents pour plein de raisons qui nous sont propres, chacun choisit son cheminement et à son rythme que je n’ai pas à juger. C’est la complémentarité organisée des différences reconnues et admises qui devrait faire la force d’un courant de pensée. Vouloir que tout le monde soit sur la même démarche en même temps et au même niveau de conscience revient à marcher au pas pour ne par dire pire. De plus çà ne fonctionne pas. Attention qu’un anti-conformisme n’en crée pas de nouveaux. Voilà comment et pourquoi, pour moi rien n’est dérisoire et s’inscrit dans la globalité des différences que je revendique.

199314 4283159170096 374359435 nJe te remercie de m’avoir joint deux textes récents de Denise Mendez militante altermondialiste très engagée sur des pays d’Amérique du Sud, membre d’Attac et celui de Nathalie Heinich sociologue et directrice de recherches au CNRS dont le texte « Mariage gay : halte au sophisme » paru dans le Monde en janvier dernier (27-28). Intéressantes contributions qui posent des questions que nuls n’ignorent. Je te propose d’analyser et commenter ces textes dans un prochain papier sur ce blog.  

 

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc - dans Société
commenter cet article
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 08:40

D'HIER ET D'AUJOURD'HUI

numerisation0802.jpg

31634_4651323533975_880269186_n.jpg

Le 1er avril est une fête non religieuse et remonte au XVIème siècle. Le 9 août, par l’Edit de Roussillon, le roi de France Charles IX impose le 1er janvier comme point de départ obligatoire de chaque année, ce qui jusqu’alors n’était pas de cas d’une province à l’autre. La mesure a pris effet le 1er janvier 1567. Ce jour est resté un jour de blagues et de farces dont la plus visible est celle d’accrocher des poissons en papier dans le dos de son voisin.

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc - dans Coup de coeur
commenter cet article
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 18:14

LE TON MONTE... 

526626_10151319800171644_85853770_n.jpg                         Manif  à Paris du 24 mars 2013

Cet article paru dans la presse locale m'a valu d'être interpellé et parfois violemment. Mais comme les plus violents sont anonymes, je ne relèverai pas sauf pour assumer totalement ce texte. Je ne méprise personne et chacun a le droit de défendre ses convictions. Je défends les miennes et lorsque je parle de violence et d'obscurantisme, à chaque fois je fais référence à ce que furent en leur temps les débats menés contre le divorce, l'avortement et  la peine de mort... D'incroyables moments d'irrationalité qui laissent sans voix... Alors que depuis, le ciel ne nous est pas tombé sur la tête... 

 

La "manif pour tous" du 24 mars dernier a mis en évidence qu'une partie des manifestants est désormais au-delà du "mariage pour tous". Les consignes de petits groupes activistes d'extrême-droite de la "cathosphère" s'inscrivent plus dans l'objectif de faire chuter le régime à la façon des "printemps arabes" ou encore à "la façon de l'indépendance de l'Inde". Ce n'est pas moi qui le dis, ce sont eux sur leurs blogs ou encore sur les consignes envoyées sur les réseaux sociaux. Nous en reparlerons...     

 

Texte de l'article de Presse

 

Le « Mariage pour tous », François Hollande tient son engagement de candidat.. Les députés débattent et votent la loi, nul besoin d’un référendum. Il en fut de même pour le divorce, l’avortement et la peine de mort : autant de lois combattues avec violence et obscurantisme par ceux qui fantasment une société figée et exhibent un passé en modèle unique et immuable, alors que nôtre monde est en perpétuel mouvement. Ces lois n’ont pas provoqué la fin du monde. Il en sera de même avec le « Mariage pour tous ».

 

C’est quoi cette peur panique face à la réalité de notre société ? L’homosexualité n’est pas nouvelle, elle accompagne les humains depuis toujours. Selon les époques, les civilisations et les religions, elle est admise, banalisée, discriminée ou réprimée, allant jusqu’à la mise à mort des homosexuels aujourd’hui dans certains pays. Et si les choses étaient plus simples. Ne doit-on pas dans notre République reconnaître les individus égaux en droit en tant que personnes sans différenciation entre hétérosexuel et homosexuel ? « Nous sommes tous égaux, mais certains plus que d’autres » disait Coluche. Cette inégalité de droit revient de fait à considérer qu’il y aurait des hommes et des sous-hommes. Dans une société évoluée, cela n’a pas de sens. Cette non prise en compte de la diversité d’attirance et de sexualité entre personnes de même sexe génère beaucoup de souffrances pour les personnes concernées et pour leurs familles. Il s’agit aujourd’hui d’intégrer cette diversité en élargissant les droits à ceux qui ne les ont pas, sans pour autant en supprimer aux familles existantes.

 

Non, le mariage hétérosexuel n’a pas été une institution stable dans l’histoire occidentale depuis 2000 ans, il n’a pas cessé de bouger. Non, zoophilie et pédophilie n’ont rien de commun avec homosexualité. Non, père et mère ne disparaissent pas des différents codes ni du livret de famille, seules des modifications non systématiques du vocabulaire seront adaptées à la diversité des situations familiales. Le Pape dit : « Le mariage homosexuel menace l’avenir de l’humanité », non disent d’autres chrétiens comme les anglicans qui consacrent des évêques gay ou lesbiennes. Non, le droit à l’enfant ne bouleversera pas les structures de la filiation, fondement de l’ordre social comme le dit l’UMP.

 

Non le ciel ne nous tombera pas sur la tête, nous en voulons pour preuve l’exemple de nos voisins, l’Espagne, le Portugal, la Belgique et d’autres encore… Voilà pourquoi dans un esprit d’équité, de justice, EELV votera cette loi.

numerisation0801.jpg                          L'Eclaireur du Gâtinais du 07-02-2013

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc - dans Société
commenter cet article
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 15:16

Clin d'oeil de la nature, les bourgeons sont à fleur de branches, l'air respire, les migrateurs remontent du sud, tout est là bien présent même sans être visible, la vie est rude et pourtant..., un sourire, les oiseaux chantent, non le printemps n'est pas encore silencieux, c'est un signe, un très bon signe, l'amour s'éveille, tout est possible... même le soleil...

Watercolor by Tanya Shatseva  Azul y Rojo by Mark Rothko

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc
commenter cet article

Présentation

  • : le blog de Jean-Luc BURGUNDER
  •   le blog de Jean-Luc BURGUNDER
  • : Au-delà de mes opinions écologistes et de mon engagement depuis 1970, je suis libre de ma pensée et un citoyen comme les autres. J'ai mes certitudes, mes doutes, mes questionnements, mes coups de cœur, mes espoirs, mes colères et une curiosité toujours en éveil. De plus, sur ce blog, je ne me limite pas à la politique institutionnelle mais élargi ce périmètre à toutes les dimensions de la vie. La politique n’est-elle pas la vie de la citée ?
  • Contact

Rechercher

Edward Hopper

L'expo est terminée, les oeuvres restent....numérisation0781

numerisation0782.jpg

PUSSY RIOT, RESTONS MOBILISES JUSQU'A LEUR LIBERATION

 

Nadejda Tolokonnikova (22 ans), Ekaterina Samoutsevitch (29 ans), et Maria Alekhina (24 ans), quasiment inconnues jusqu'alors, ont été condamnées le 17 août 2012 à deux ans de détention en camp pour «hooliganisme» et «incitation à la haine religieuse» pour avoir chanté en février, encagoulées, avec guitares et sonorisation, une «prière punk» d'une minute trente dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou, demandant à la Sainte Vierge de «chasser Poutine». Cinq des dix chanteuses du Groupe Pussy Riot ont pris part à l'action, trois ont été arrêtées, les deux autres sont en fuite... Elles ont fait appel du jugement. Les artistes français sont restés d'une discrétion étonnante.

 

542375 4005555250810 157558470 n

Nadejda Tolokonnikova

Liste Des Pages

VIème République, 1980 une idée part, 2012 une idée...

numerisation0344.jpg

 

C'est au "Club de la Presse" d'Europe 1, le 30 novembre 1980, que Brice Lalonde, candidat aux présidentielles de 1981 de l'ensemble des écologistes, demande un changement de Constitution et le passage à une VIème République. Depuis 32 ans les écologistes n'ont eu de cesse de réclamer cette nouvelle Constitution. Aujourd'hui, après nous avoir raillés durant trois décennies, il y a tous ceux qui défilent en appellant de leurs souhaits l'avènement de cette fameuse VIème, comme quoi au bout de tout ce temps la victoire des idées nous revient. Ci-dessus la couverture d'ECOLOGIE n°333 de janvier 1980 (journal que j'animais). Pour en savoir plus sur ce blog, allez à mars 2007, bonne lecture.

Catégories

Prendre l'air...

2012-08-06--Bretagne-5-062.JPG

L'info d'hier et d'aujourd'hui

numérisation0756

 

En 1970, l’information militante écologiste ne passe pas, c’est le blocage dans les médias nationaux et plus encore régionaux. Outre le mépris de cette « grande presse », la communication et la liaison entre la multitude des groupes écologistes sont inexistantes à l’exception des écrits et des notes de Pierre Fournier dans Charlie Hebdo et des bonnes adresses dans le mensuel Actuel.

 

Le « Tout passe » est la formule clé qui fait toute l’originalité de l’APRE. L’équipe technique de Montargis se contente alors de rassembler les informations envoyées par les groupes ou individus, de les classer, les présenter, les envoyer aux abonnés et à l’ensemble de la presse. « Tout Passe », même parfois les réflexions les plus saugrenues, mais l’APRE est un lieu d’expression ouvert à tous, sans exclusive idéologique, culturelle ou spirituelle, sans qu’aucune sélection ne soit opérée. Avec les moyens de l’époque, nous étions déjà dans la démarche et l’esprit des réseaux sociaux d’aujourd’hui, la technologie en moins.

 

Le projet n’est pas journalistique. Le rôle assigné à cette Agence de Presse est de collecter toute information touchant à l’écologie, aussi bien celles militantes que celles du domaine scientifique. Les sources proviennent de tout groupe ou mouvement, de toute association ou personne, intéressés par une diffusion et une circulation plus large de l’information écologique. Il s’agit alors de transmettre toutes les informations réunies, seule liaison hebdomadaire au service des militants et pour sensibiliser les grands médias à l’écologie dont ils ne parlent jamais. Il faut dire que tous les grands journaux et autres médias (radios, télés) sont destinataires d’un ou plusieurs exemplaires gratuits pour des journalistes ciblés Ces services de presse gratuits sont considérés comme un acte militant. De même, toutes les informations insérées dans le bulletin sont gratuites, et seul le montant des abonnements permet au bulletin de l’APRE d’être publié et expédié chaque semaine.

numérisation0176

Le numéro d'avril 1979 d'ECOLOGIE annonce à sa " une" l'accident nucléaire de Three Mile Island, et également Europe Ecologie qui annonce sa candidature aux élections européennes du mois de juin. Les Ecologistes ont obtenu 7,4% aux élections cantonales.

 

Le numéro de mai 1986, c'est la catastrophe de Tchernobyl en URSS. Aujourd'hui c'est Fukushima au Japon. L'actualité d'hier ne cesse de rattraper celle d'aujourd'hui. C'est pourquoi , alors que de 1973 à 1992, durant 20 ans, j'ai créé et animé des structures d'éditions, de production et de diffusion de la presse écologiste (Agence Presse Ecologie et Ecologie), 462 numéros parus, 30 dossiers et livres thématiques dont le premier ouvrage généraliste sur l'énergie solaire en France (1976), j'ai décidé de réouvrir cette presse et vous en faire partager les bons morceaux, non pas par nostalgie, mais simplement pour comparer et faire ressurgir ce qui fut un investissement financier important, un réseaux de compétences, de talents, d'intelligence collective et de solidarité. C'est incroyable ce que pour l'écologie, l'actualité d'aujourd'hui colle à celle d'hier. C'est pourquoi lorsque l'information le justifiera,  je vous livrerai des illustrations ou des articles parus durant ces 20 ans de l'APRE et d'ECOLOGIE. Vous serez surpris.

numérisation0175

Tourner manège...

2012-08-06 Bretagne 5 022