Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 18:14

LE TON MONTE... 

526626_10151319800171644_85853770_n.jpg                         Manif  à Paris du 24 mars 2013

Cet article paru dans la presse locale m'a valu d'être interpellé et parfois violemment. Mais comme les plus violents sont anonymes, je ne relèverai pas sauf pour assumer totalement ce texte. Je ne méprise personne et chacun a le droit de défendre ses convictions. Je défends les miennes et lorsque je parle de violence et d'obscurantisme, à chaque fois je fais référence à ce que furent en leur temps les débats menés contre le divorce, l'avortement et  la peine de mort... D'incroyables moments d'irrationalité qui laissent sans voix... Alors que depuis, le ciel ne nous est pas tombé sur la tête... 

 

La "manif pour tous" du 24 mars dernier a mis en évidence qu'une partie des manifestants est désormais au-delà du "mariage pour tous". Les consignes de petits groupes activistes d'extrême-droite de la "cathosphère" s'inscrivent plus dans l'objectif de faire chuter le régime à la façon des "printemps arabes" ou encore à "la façon de l'indépendance de l'Inde". Ce n'est pas moi qui le dis, ce sont eux sur leurs blogs ou encore sur les consignes envoyées sur les réseaux sociaux. Nous en reparlerons...     

 

Texte de l'article de Presse

 

Le « Mariage pour tous », François Hollande tient son engagement de candidat.. Les députés débattent et votent la loi, nul besoin d’un référendum. Il en fut de même pour le divorce, l’avortement et la peine de mort : autant de lois combattues avec violence et obscurantisme par ceux qui fantasment une société figée et exhibent un passé en modèle unique et immuable, alors que nôtre monde est en perpétuel mouvement. Ces lois n’ont pas provoqué la fin du monde. Il en sera de même avec le « Mariage pour tous ».

 

C’est quoi cette peur panique face à la réalité de notre société ? L’homosexualité n’est pas nouvelle, elle accompagne les humains depuis toujours. Selon les époques, les civilisations et les religions, elle est admise, banalisée, discriminée ou réprimée, allant jusqu’à la mise à mort des homosexuels aujourd’hui dans certains pays. Et si les choses étaient plus simples. Ne doit-on pas dans notre République reconnaître les individus égaux en droit en tant que personnes sans différenciation entre hétérosexuel et homosexuel ? « Nous sommes tous égaux, mais certains plus que d’autres » disait Coluche. Cette inégalité de droit revient de fait à considérer qu’il y aurait des hommes et des sous-hommes. Dans une société évoluée, cela n’a pas de sens. Cette non prise en compte de la diversité d’attirance et de sexualité entre personnes de même sexe génère beaucoup de souffrances pour les personnes concernées et pour leurs familles. Il s’agit aujourd’hui d’intégrer cette diversité en élargissant les droits à ceux qui ne les ont pas, sans pour autant en supprimer aux familles existantes.

 

Non, le mariage hétérosexuel n’a pas été une institution stable dans l’histoire occidentale depuis 2000 ans, il n’a pas cessé de bouger. Non, zoophilie et pédophilie n’ont rien de commun avec homosexualité. Non, père et mère ne disparaissent pas des différents codes ni du livret de famille, seules des modifications non systématiques du vocabulaire seront adaptées à la diversité des situations familiales. Le Pape dit : « Le mariage homosexuel menace l’avenir de l’humanité », non disent d’autres chrétiens comme les anglicans qui consacrent des évêques gay ou lesbiennes. Non, le droit à l’enfant ne bouleversera pas les structures de la filiation, fondement de l’ordre social comme le dit l’UMP.

 

Non le ciel ne nous tombera pas sur la tête, nous en voulons pour preuve l’exemple de nos voisins, l’Espagne, le Portugal, la Belgique et d’autres encore… Voilà pourquoi dans un esprit d’équité, de justice, EELV votera cette loi.

numerisation0801.jpg                          L'Eclaireur du Gâtinais du 07-02-2013

Partager cet article

Repost 0
Publié par BURGUNDER Jean-Luc - dans Société
commenter cet article

commentaires

Lacroix 15/09/2014 10:23

Salut Jean Luc, ci dessous on peut trouver un texte d'un article du site du parti de gauche :
"Le 30 juin 2013 dernier, le président russe Vladimir Poutine promulguait deux lois fédérales homophobes. La première loi fédérale interdit la «propagande des relations sexuelles non traditionnelles» auprès des mineurs (ce qui inclut de facto toute visibilité publique de l’homosexualité) sur le modèle de lois régionales similaires déjà adoptées (région de Riazan en 2006, Saint-Pétersbourg en 2011, suivis par d’autres parlements régionaux ensuite). La seconde loi fédérale interdit l’adoption d’enfants russes par des couples homosexuels ou des célibataires dans les pays ayant autorisé le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe. Ces lois fédérales complètent les interdictions systématiques des marches de visibilité LGBT (« gayprides ») ou les moindres manifestations revendicatives contre l’homophobie ou pour l’égalité des droits, à Moscou comme dans le reste des villes du pays."
On a donc d'un côté une Russie homophobe et de l'autre une Europe homophile et le ciel est bien tombé sur la tête de certains ukrainiens, (bombes, avion) transformant l'est du pays en champ de bataille et en zone de fracture entre Est et Ouest. Les symboles ont la vie dure et sont défendus bec et ongles.

Présentation

  • : le blog de Jean-Luc BURGUNDER
  •   le blog de Jean-Luc BURGUNDER
  • : Au-delà de mes opinions écologistes et de mon engagement depuis 1970, je suis libre de ma pensée et un citoyen comme les autres. J'ai mes certitudes, mes doutes, mes questionnements, mes coups de cœur, mes espoirs, mes colères et une curiosité toujours en éveil. De plus, sur ce blog, je ne me limite pas à la politique institutionnelle mais élargi ce périmètre à toutes les dimensions de la vie. La politique n’est-elle pas la vie de la citée ?
  • Contact

Rechercher

Edward Hopper

L'expo est terminée, les oeuvres restent....numérisation0781

numerisation0782.jpg

PUSSY RIOT, RESTONS MOBILISES JUSQU'A LEUR LIBERATION

 

Nadejda Tolokonnikova (22 ans), Ekaterina Samoutsevitch (29 ans), et Maria Alekhina (24 ans), quasiment inconnues jusqu'alors, ont été condamnées le 17 août 2012 à deux ans de détention en camp pour «hooliganisme» et «incitation à la haine religieuse» pour avoir chanté en février, encagoulées, avec guitares et sonorisation, une «prière punk» d'une minute trente dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou, demandant à la Sainte Vierge de «chasser Poutine». Cinq des dix chanteuses du Groupe Pussy Riot ont pris part à l'action, trois ont été arrêtées, les deux autres sont en fuite... Elles ont fait appel du jugement. Les artistes français sont restés d'une discrétion étonnante.

 

542375 4005555250810 157558470 n

Nadejda Tolokonnikova

Liste Des Pages

VIème République, 1980 une idée part, 2012 une idée...

numerisation0344.jpg

 

C'est au "Club de la Presse" d'Europe 1, le 30 novembre 1980, que Brice Lalonde, candidat aux présidentielles de 1981 de l'ensemble des écologistes, demande un changement de Constitution et le passage à une VIème République. Depuis 32 ans les écologistes n'ont eu de cesse de réclamer cette nouvelle Constitution. Aujourd'hui, après nous avoir raillés durant trois décennies, il y a tous ceux qui défilent en appellant de leurs souhaits l'avènement de cette fameuse VIème, comme quoi au bout de tout ce temps la victoire des idées nous revient. Ci-dessus la couverture d'ECOLOGIE n°333 de janvier 1980 (journal que j'animais). Pour en savoir plus sur ce blog, allez à mars 2007, bonne lecture.

Catégories

Prendre l'air...

2012-08-06--Bretagne-5-062.JPG

L'info d'hier et d'aujourd'hui

numérisation0756

 

En 1970, l’information militante écologiste ne passe pas, c’est le blocage dans les médias nationaux et plus encore régionaux. Outre le mépris de cette « grande presse », la communication et la liaison entre la multitude des groupes écologistes sont inexistantes à l’exception des écrits et des notes de Pierre Fournier dans Charlie Hebdo et des bonnes adresses dans le mensuel Actuel.

 

Le « Tout passe » est la formule clé qui fait toute l’originalité de l’APRE. L’équipe technique de Montargis se contente alors de rassembler les informations envoyées par les groupes ou individus, de les classer, les présenter, les envoyer aux abonnés et à l’ensemble de la presse. « Tout Passe », même parfois les réflexions les plus saugrenues, mais l’APRE est un lieu d’expression ouvert à tous, sans exclusive idéologique, culturelle ou spirituelle, sans qu’aucune sélection ne soit opérée. Avec les moyens de l’époque, nous étions déjà dans la démarche et l’esprit des réseaux sociaux d’aujourd’hui, la technologie en moins.

 

Le projet n’est pas journalistique. Le rôle assigné à cette Agence de Presse est de collecter toute information touchant à l’écologie, aussi bien celles militantes que celles du domaine scientifique. Les sources proviennent de tout groupe ou mouvement, de toute association ou personne, intéressés par une diffusion et une circulation plus large de l’information écologique. Il s’agit alors de transmettre toutes les informations réunies, seule liaison hebdomadaire au service des militants et pour sensibiliser les grands médias à l’écologie dont ils ne parlent jamais. Il faut dire que tous les grands journaux et autres médias (radios, télés) sont destinataires d’un ou plusieurs exemplaires gratuits pour des journalistes ciblés Ces services de presse gratuits sont considérés comme un acte militant. De même, toutes les informations insérées dans le bulletin sont gratuites, et seul le montant des abonnements permet au bulletin de l’APRE d’être publié et expédié chaque semaine.

numérisation0176

Le numéro d'avril 1979 d'ECOLOGIE annonce à sa " une" l'accident nucléaire de Three Mile Island, et également Europe Ecologie qui annonce sa candidature aux élections européennes du mois de juin. Les Ecologistes ont obtenu 7,4% aux élections cantonales.

 

Le numéro de mai 1986, c'est la catastrophe de Tchernobyl en URSS. Aujourd'hui c'est Fukushima au Japon. L'actualité d'hier ne cesse de rattraper celle d'aujourd'hui. C'est pourquoi , alors que de 1973 à 1992, durant 20 ans, j'ai créé et animé des structures d'éditions, de production et de diffusion de la presse écologiste (Agence Presse Ecologie et Ecologie), 462 numéros parus, 30 dossiers et livres thématiques dont le premier ouvrage généraliste sur l'énergie solaire en France (1976), j'ai décidé de réouvrir cette presse et vous en faire partager les bons morceaux, non pas par nostalgie, mais simplement pour comparer et faire ressurgir ce qui fut un investissement financier important, un réseaux de compétences, de talents, d'intelligence collective et de solidarité. C'est incroyable ce que pour l'écologie, l'actualité d'aujourd'hui colle à celle d'hier. C'est pourquoi lorsque l'information le justifiera,  je vous livrerai des illustrations ou des articles parus durant ces 20 ans de l'APRE et d'ECOLOGIE. Vous serez surpris.

numérisation0175

Tourner manège...

2012-08-06 Bretagne 5 022