Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2008 3 13 /02 /février /2008 11:53

Ce message m’est parvenu par l’intermédiaire de Jérôme COMBE, le photographe de l’exposition « Divine comédie » (voir sur ce Blog). Je m’empresse de vous faire suivre l’information.


Je me permets de vous écrire aujourd'hui pour vous demander votre soutien.

Youcef est un participant de l'atelier que j'anime au sein de l'association "Sur le Pont des Echanges, le monde change". C'est aussi devenu un ami. Il est Algérien Kabyle et réside en France depuis quatre ans. Il est venu faire soigner sa fille atteinte d'épilepsie sévère. A la demande de celle-ci, sa femme et son fils les ont rapidement rejoins.

Sa fille s'est faite opérée avec succès et est aujourd'hui en pleine reconstruction psychologique. Ses deux enfants sont scolarisés, Youcef est titulaire d'un CDI, il participe a différentes activités associatives. Cette famille voit son avenir en France.

Mais en décembre dernier, son titre de séjour provisoire n'est pas renouvelé et la Préfecture se terre dans le silence. Ce n'est qu'un mois et demi plus tard que Youcef reçoit une lettre lui donnant un mois pour quitter le territoire français.

Avec la coordinatrice de l'association, nous avons aidé Youcef à monter un dossier complet fournis de maintes pièces justificatives que d'autres associations relaient aujourd'hui. Nous vous proposons deux types d'action pour l'aider:

Une pétition est en ligne sur le site de RESF (Réseau d'Education Sans Frontière)  HYPERLINK "http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php?article11502" http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php?article11502 Elle comptabilise à l'heure où je vous écris près de 200 signatures, c'est sans doute la forme de mobilisation qui aidera le plus Youcef.

Une lettre type à envoyer au Ministre Brice HORTEFEUX que je vous joins à ce mail. Cette lettre est aussi l'occasion de signaler à notre gouvernement notre désaccord sur le caractère arbitraire de telles décisions, et de remettre en cause sa politique d'immigration. Vous y trouverez plus de détails sur l'histoire et la situation de Youcef. Je vous l'envoi au format Word pour que vous puissiez en modifier la deuxième partie si vous le désirez. Cette lettre est à envoyer à l'adresse suivante:

M. le Ministre de l¹Immigration, de l¹Intégration, de l¹Identité nationale et du Codéveloppement 101, rue de Grenelle 75323 Paris cedex 07

Youcef tient aussi un dossier complet à la disposition de ceux qui le pourraient le faire transmettre à des élus, des associations, ou toute structure susceptible de l'aider. Vous pouvez le contacter à cette adresse:  HYPERLINK "mailto:youcef.alliouche@hotmail.fr" youcef.alliouche@hotmail.fr

Merci à ceux qui envoient la lettre type d'envoyer un mail adresse pour que l'on puisse comptabiliser les envois.

Faites suivre ce mail à un maximum de vos contacts. Je vous remercie, au nom de Youcef et de l'association, du soutien que vous voudrez bien lui apporter.

Cordialement,

Jérôme Combe
4 bis, cité Dupetit Thouars
75003 PARIS
tel: 06 61 55 75 55
courriel:  HYPERLINK "mailto:contact@jeromecombe.eu" contact@jeromecombe.eu
site Internet: http://www.jeromecombe.eu
 Objet : régularisation de M. Youcef ALLIOUCHE, 36 rue des vinaigriers, 75010 Paris, tel : 06 17 59 44 81, email : youcef.alliouche@hotmail.fr


Sans-titre---3.jpg
Lettre à Hortefeux

Monsieur le Ministre,


  Je tiens à attirer votre attention sur le cas de M. Youcef ALLIOUCHE, Algérien Kabyle, arrivé en France en décembre 2003 pour faire soigner sa fille Kynda atteinte d’épilepsie sévère. À la demande de sa fille, la femme de Youcef et son fils Lyes les ont rejoints le 02 avril 2004.

  Arrivé avec un visa touristique, Youcef a déposé une demande de régularisation en janvier 2004. Depuis juin 2004, il n’a obtenu que des titres de séjour provisoire. En juin 2005, on l’a autorisé à travailler. Il a alors obtenu un diplôme d’Agent de Sécurité Incendie et a signé un Contrat à Durée Indéterminée le 22 août 2005.

  Kynda a été opérée et scolarisée dans un centre spécialisé et travaille courageusement pour rattraper son retard. Les médecins reconnaissent que la stabilité de sa famille a été et est encore indispensable à sa reconstruction, et qu’elle ne peut pas être soignée en Algérie.
   
  M. ALLIOUCHE a reçu une lettre de la Préfecture de Police datée du 16 janvier 2008 lui donnant un mois pour quitter le territoire français.



  Pourtant il semble que celui-ci réponde parfaitement aux critères de l’immigration choisie définis par notre gouvernement. Il semble même qu’il soit un modèle d’intégration :

  Il est titulaire d’un Contrat à Durée Indéterminée avec France Organisation Sécurité Services (FOSS) en tant qu’Agent de Sécurité de Prévention. Son employeur lui confie régulièrement des missions de confiance (il occupe ainsi la majorité de son temps de travail au Poste Central de Sécurité (PCS) du Grand Palais pour veiller au bon déroulement des expositions, a été appelé pour la sécurité des équipes de rugby française et écossaise à l’Hôtel SOFITEL lors de la Coupe du Monde), et l’a également formé. Youcef a ainsi obtenu de nouvelles qualifications professionnelles en accord avec les nouvelles réglementations de son secteur d’activités.

  Par ailleurs, il n’a eu de cesse de vouloir apprendre et participer à la vie de la société française ; il est autodidacte en français, a suivi des cours d’informatique et participe à bon nombre d’activités du Centre Social du PICOULET, implanté dans le XIe arrondissement de Paris, et de l’association «Sur le Pont des Echanges, le monde change» (notamment un atelier «mère et filles autour du mariage » en 2007).  Il est non musulman, laïc de surcroît.

  Comme Youcef tient à le souligner régulièrement, « je paye mon loyer et mes factures EDF, et j’ai un contrat d’assurance habitation, je paye une mutuelle pour mes enfants ! »
  Ses enfants sont scolarisés en France. Sa fille fait de gros efforts pour rattraper le retard dû à sa maladie. Son fils est un modèle de discipline scolaire et a terminé deuxième du championnat national de Yi Quan en combat libre.
 


  En ma qualité de citoyen(ne) Français(e), je vous demande, Mr le Ministre, d’intervenir pour annuler l’arrêté de reconduite à la frontière à l’encontre de M. Youcef ALLIOUCHE et pour régulariser sa situation.

  Je tiens à vous signaler mon désappointement face au caractère arbitraire de la décision de la Préfecture. Dans la lettre de mise en demeure, elle ne donne en effet aucune justification à M. Youcef ALLIOUCHE sur la raison de sa décision, bien que ce dernier ait pourtant fait tout le nécessaire pour participer et intéresser les siens à notre société française. De plus, la Préfecture ne tient pas compte de l’avis des médecins chargés du suivi de Melle Kynda ALLIOUCHE, en pleine reconstruction psychologique après une maladie lourdement pénalisante, préconisant la présence de ses deux parents à ses côtés.

 De même manière, en raison de la situation sécuritaire en Algérie, notamment en Kabylie, un retour précipité de cette famille pourrait la mettre en danger.


  Il vous est déjà parvenu un dossier complet fourni de maintes pièces justificatives. Youcef tient ce dossier avec les originaux à votre disposition.

Dans l’attente de votre réponse et de votre action, je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de mes attentives salutations.


  Fait à             le                 2008.

  Nom :

  Prénom :

  Coordonnées
 :


  Signature :
à l’attention de M. Brice HORTEFEUX,
Ministre de l’Immigration, de l’Intégration
de l’Identité Nationale et du Codéveloppement

Partager cet article

Repost 0
Publié par Burgunder - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : le blog de Jean-Luc BURGUNDER
  •   le blog de Jean-Luc BURGUNDER
  • : Au-delà de mes opinions écologistes et de mon engagement depuis 1970, je suis libre de ma pensée et un citoyen comme les autres. J'ai mes certitudes, mes doutes, mes questionnements, mes coups de cœur, mes espoirs, mes colères et une curiosité toujours en éveil. De plus, sur ce blog, je ne me limite pas à la politique institutionnelle mais élargi ce périmètre à toutes les dimensions de la vie. La politique n’est-elle pas la vie de la citée ?
  • Contact

Rechercher

Edward Hopper

L'expo est terminée, les oeuvres restent....numérisation0781

numerisation0782.jpg

PUSSY RIOT, RESTONS MOBILISES JUSQU'A LEUR LIBERATION

 

Nadejda Tolokonnikova (22 ans), Ekaterina Samoutsevitch (29 ans), et Maria Alekhina (24 ans), quasiment inconnues jusqu'alors, ont été condamnées le 17 août 2012 à deux ans de détention en camp pour «hooliganisme» et «incitation à la haine religieuse» pour avoir chanté en février, encagoulées, avec guitares et sonorisation, une «prière punk» d'une minute trente dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou, demandant à la Sainte Vierge de «chasser Poutine». Cinq des dix chanteuses du Groupe Pussy Riot ont pris part à l'action, trois ont été arrêtées, les deux autres sont en fuite... Elles ont fait appel du jugement. Les artistes français sont restés d'une discrétion étonnante.

 

542375 4005555250810 157558470 n

Nadejda Tolokonnikova

Liste Des Pages

VIème République, 1980 une idée part, 2012 une idée...

numerisation0344.jpg

 

C'est au "Club de la Presse" d'Europe 1, le 30 novembre 1980, que Brice Lalonde, candidat aux présidentielles de 1981 de l'ensemble des écologistes, demande un changement de Constitution et le passage à une VIème République. Depuis 32 ans les écologistes n'ont eu de cesse de réclamer cette nouvelle Constitution. Aujourd'hui, après nous avoir raillés durant trois décennies, il y a tous ceux qui défilent en appellant de leurs souhaits l'avènement de cette fameuse VIème, comme quoi au bout de tout ce temps la victoire des idées nous revient. Ci-dessus la couverture d'ECOLOGIE n°333 de janvier 1980 (journal que j'animais). Pour en savoir plus sur ce blog, allez à mars 2007, bonne lecture.

Catégories

Prendre l'air...

2012-08-06--Bretagne-5-062.JPG

L'info d'hier et d'aujourd'hui

numérisation0756

 

En 1970, l’information militante écologiste ne passe pas, c’est le blocage dans les médias nationaux et plus encore régionaux. Outre le mépris de cette « grande presse », la communication et la liaison entre la multitude des groupes écologistes sont inexistantes à l’exception des écrits et des notes de Pierre Fournier dans Charlie Hebdo et des bonnes adresses dans le mensuel Actuel.

 

Le « Tout passe » est la formule clé qui fait toute l’originalité de l’APRE. L’équipe technique de Montargis se contente alors de rassembler les informations envoyées par les groupes ou individus, de les classer, les présenter, les envoyer aux abonnés et à l’ensemble de la presse. « Tout Passe », même parfois les réflexions les plus saugrenues, mais l’APRE est un lieu d’expression ouvert à tous, sans exclusive idéologique, culturelle ou spirituelle, sans qu’aucune sélection ne soit opérée. Avec les moyens de l’époque, nous étions déjà dans la démarche et l’esprit des réseaux sociaux d’aujourd’hui, la technologie en moins.

 

Le projet n’est pas journalistique. Le rôle assigné à cette Agence de Presse est de collecter toute information touchant à l’écologie, aussi bien celles militantes que celles du domaine scientifique. Les sources proviennent de tout groupe ou mouvement, de toute association ou personne, intéressés par une diffusion et une circulation plus large de l’information écologique. Il s’agit alors de transmettre toutes les informations réunies, seule liaison hebdomadaire au service des militants et pour sensibiliser les grands médias à l’écologie dont ils ne parlent jamais. Il faut dire que tous les grands journaux et autres médias (radios, télés) sont destinataires d’un ou plusieurs exemplaires gratuits pour des journalistes ciblés Ces services de presse gratuits sont considérés comme un acte militant. De même, toutes les informations insérées dans le bulletin sont gratuites, et seul le montant des abonnements permet au bulletin de l’APRE d’être publié et expédié chaque semaine.

numérisation0176

Le numéro d'avril 1979 d'ECOLOGIE annonce à sa " une" l'accident nucléaire de Three Mile Island, et également Europe Ecologie qui annonce sa candidature aux élections européennes du mois de juin. Les Ecologistes ont obtenu 7,4% aux élections cantonales.

 

Le numéro de mai 1986, c'est la catastrophe de Tchernobyl en URSS. Aujourd'hui c'est Fukushima au Japon. L'actualité d'hier ne cesse de rattraper celle d'aujourd'hui. C'est pourquoi , alors que de 1973 à 1992, durant 20 ans, j'ai créé et animé des structures d'éditions, de production et de diffusion de la presse écologiste (Agence Presse Ecologie et Ecologie), 462 numéros parus, 30 dossiers et livres thématiques dont le premier ouvrage généraliste sur l'énergie solaire en France (1976), j'ai décidé de réouvrir cette presse et vous en faire partager les bons morceaux, non pas par nostalgie, mais simplement pour comparer et faire ressurgir ce qui fut un investissement financier important, un réseaux de compétences, de talents, d'intelligence collective et de solidarité. C'est incroyable ce que pour l'écologie, l'actualité d'aujourd'hui colle à celle d'hier. C'est pourquoi lorsque l'information le justifiera,  je vous livrerai des illustrations ou des articles parus durant ces 20 ans de l'APRE et d'ECOLOGIE. Vous serez surpris.

numérisation0175

Tourner manège...

2012-08-06 Bretagne 5 022